Bianca Longpré remet les pendules à l'heure après sa prise de bec avec François Lambert | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Bianca Longpré remet les pendules à l'heure après sa prise de bec avec François Lambert

Image principale de l'article Bianca Longpré remet les pendules à l'heure

Tous deux reconnus pour ne pas avoir la langue dans leurs poches, Bianca Longpré et François Lambert se sont lancés dans une querelle virtuelle, sur les réseaux sociaux, au courant de la fin de semaine.

• À lire aussi: Bianca Longpré lance sa propre collection de masques

L'histoire a débuté un peu plus tôt cette semaine alors que vendredi, l'humoriste a commenté un tweet du journaliste économique Gérald Fillion. Ce dernier expliquait que les employés qui étaient en mesure de retrouver au travail, mais qui ne le faisaient pas pour toucher la prestation canadienne d'urgence (PCU), étaient dans l'illégalité. Bianca a alors répondu que les employés de son entreprise, Mère ordinaire, préféraient attendre la fin de la PCU avant d'être rémunérés, ce que Pierre-Yves McSween, comptable et chroniqueur, a qualifié de fraude.

Quelques heures plus tard, Bianca Longpré s'est rendue sur sa page Facebook officielle, afin de clarifier sa pensée, Twitter et son nombre limité de caractères ne pouvant pas la laisser s'expliquer clairement. Elle a aussi mentionné avoir apprécié que le chroniqueur économique alimente la discussion.

Par contre, dans son message, elle a déploré que François Lambert, qui, de prime abord, ne faisait pas partie de la discussion, ait fait un statut Facebook, à son égard, pour insinuer qu'elle fraudait. Elle a jugé que c'était très grave, et qu'il la bloquait systématiquement lorsqu'elle essayait de répondre et de donner sa version des faits. Elle a également dénoncé le fait qu'elle reçoive une pluie d'injures dans les commentaires, sur la page de l'homme d'affaires, tout en demandant à ses propres abonnés de ne pas écrire rien à son sujet.

Lisez sa publication en entier ci-dessous:    


• À lire aussi: Bianca Longpré commente la réouverture des écoles primaires et sa publication devient virale

François Lambert a répondu à Bianca Longpré, soutenant qu'il n'encourage aucunement la violence et la haine dans les échanges sur sa page Facebook officielle.

Son statut est désormais supprimé de sa page Facebook, mais plusieurs internautes ont été assez rapides et ont fait des captures d'écran.
  

Capture d'écran



Au final, Bianca Longpré a fait une mise à jour sur sa publication initiale, où elle explique avoir contacter François Lambert par texto pour enterrer la hache de guerre et passer à un autre appel, ce à quoi l'homme d'affaires a accepté.

a

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus