Patrick Labbé et David La Haye jouent des ennemis dans la nouvelle série «Avocats de la rue» | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Patrick Labbé et David La Haye jouent des ennemis dans la nouvelle série «Avocats de la rue»

Patrick Labbé et David La Haye ont doublé leurs propres voix pour la version française de la série Avocats de la rue (Street Legal), en novembre dernier.
Photo Chantal Poirier

Patrick Labbé et David La Haye ont doublé leurs propres voix pour la version française de la série Avocats de la rue (Street Legal), en novembre dernier.

Patrick Labbé et David La Haye joueront des ennemis dans la série canadienne-anglaise Street Legal. Même s'ils n'ont pas joué de scènes ensemble, ils ont pu se retrouvés, l'automne dernier, alors qu'ils ont tous deux doubler leurs voix dans la version française de l'émission, Avocats de la rue, qui sera diffusée dès le 7 mai.

• À lire aussi: Voyez Patrick Labbé dans cette nouvelle série dramatique

Curieusement, les deux acteurs québécois s’étaient à peine croisés sur le plateau de tournage de cette série canadienne-anglaise, à Montréal, à l’automne 2018. Labbé et La Haye y jouent deux rôles importants, mais leurs personnages ne se rencontrent jamais dans les six épisodes de la série.  

« On se connaît super bien parce qu’on a joué ensemble pendant trois ans dans la série Mirador. Je connais donc tous les petits défauts de David », lance en riant Patrick Labbé, en entrevue au Journal.  

Suite d’une série du même titre qui a connu beaucoup de succès au Canada anglais de 1987 à 1994, Avocats de la rue (Street Legal) se déroule dans les coulisses d’un bureau d’avocats de Toronto. Les six épisodes de cette nouvelle saison ont été diffusés au printemps 2019 sur les ondes de CBC (le réseau anglais de Radio-Canada).  

« Ça raconte l’histoire d’une avocate ambitieuse [interprétée par Cynthia Dale] qui s’associe à une petite boîte qui a dans sa mire une grosse compagnie pharmaceutique qui utilise des opioïdes pour essayer de créer une dépendance », explique Patrick Labbé (District 31). 

« Je joue le rôle d’un ancien avocat, un alcoolique, qui a perdu sa licence, mais qui a une bonne connaissance du droit. Il fait ses armes en essayant de trouver ses éléments de preuves. » 

David La Haye joue quant à lui le méchant de l’histoire : « C’est un gars qui n’est pas du tout éthique, dit-il. Il est suave, et fourbe. Il représente en quelque sorte la sauvagerie du capitalisme. » 

Patrick Labbé dans une scène de la série Avocats de la rue.

Photos courtoisie, Addiktv

Patrick Labbé dans une scène de la série Avocats de la rue.


• À lire aussi:
Les comédiens de «District 31» ont composé cette pièce touchante pour vous

Doubler sa propre voix
 

Près de deux ans après avoir tourné Avocats de la rue, Patrick Labbé et David La Haye ont donc dû se replonger dans leurs personnages et dans les intrigues de la série pour doubler leurs propres voix pour la version française. 

« C’est toujours plus simple de doubler sa propre voix », a lancé en riant David La Haye.  

« Ç’a été tourné il y a plus d’un an, mais quand on regarde les scènes qu’on a faites, c’est comme si c’était hier, ajoute Patrick Labbé. On se rappelle bien ces moments où on a tourné. C’est comme des flash-back qui nous permettent de nous replonger dans les états d’âme où on était quand on tournait. » 

Patrick Labbé et David La Haye font partie du groupe sélect d’acteurs québécois qui réussissent à mener des carrières parallèles en anglais. Mais même s’il parle parfaitement l’anglais, Labbé ne cache pas qu’il y a pour lui un défi supplémentaire à jouer dans la langue de Shakespeare.  

« Il y a un stress qui est le fun à côtoyer », souligne Patrick Labbé qui a récemment joué dans la série médicale anglophone Transplant.  

« J’ai beau être bilingue, l’anglais n’est pas ma langue première. Je pense toujours en français en premier. Donc quand je suis dans une conversation anglophone, j’ai toujours l’impression de travailler deux fois plus. Je dois traduire ce qu’on me dit et je traduis ma réponse avant de la dire. C’est plus exigeant pour moi de travailler en anglais. Mais en même temps, je trouve ça motivant parce que ça me permet de me mettre en danger. » 


La série
Avocats de la rue (Street Legal) sera diffusée sur les ondes d’AddikTV le jeudi à 20 h à compter du 7 mai.

À VOIR AUSSI: LES 30 MEILLEURS VILAINS DE LA TÉLÉVISION QUÉBÉCOISE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus