«L'heure bleue»: Jean-Philippe Perras dévoile les secrets de son personnage, Raphaël | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«L'heure bleue»: Jean-Philippe Perras dévoile les secrets de son personnage, Raphaël

Image principale de l'article Jean-Philippe dévoile les secrets de Raphaël
Photo : / TVA

Jean-Philippe Perras pose un regard tendre sur Raphaël Boudrias, le personnage qu’il défend depuis quatre saisons dans L’heure bleue. Si les téléspectateurs ont jugé cet ex-détenu au début, ils lui ont pardonné lorsqu’ils ont découvert ses blessures du passé. Voici le portrait qu’en fait son interprète.

 • À lire aussi: «L'heure bleue»: Alice Morel Michaud explique pourquoi elle aime tant son personnage

• À lire aussi: L’amour en séries | Hubert et Anne-Sophie, de L’Heure Bleue

Jean-Philippe, quel dicton représente le mieux votre personnage?
Chaque chose en son temps.

Qu’est-ce qui rend Raphaël spécial à vos yeux?
Ç’a été vraiment agréable de voir sa grande résilience au cours des saisons. Il a été capable de surmonter tout ce qui lui nuisait le plus, soit sa relation conflictuelle avec son père et son sentiment de culpabilité lié au départ de sa mère. Après toutes ces années à fuir les affrontements, il a su aller au front au bon moment, quand les occasions se sont présentées

Qui est son meilleur ami?
Ses amis n’ont jamais eu une bonne influence sur lui. Aucun d’eux n’a résisté aux grands changements qu’il a faits dans sa vie quand il s’est pris en main. Je crois que, bien que Raphaël n’en soit pas vraiment conscient, son père est son plus grand ami. Après tout ce qu’ils ont traversé ensemble, Bernard est devenu son meilleur allié. 

Si Raphaël choisissait une autre carrière, laquelle serait-ce?
Après ses échecs professionnels, je lui souhaite surtout un emploi stable. Ce serait un bon début! 

Quel sport l’imaginez-vous faire?
Du basketball. Nous avons établi dans l’émission que, plus jeune, il avait joué à un haut niveau. Dans la première saison, j’ai beaucoup aimé la scène où Raphaël donne sa seule médaille à son petit frère. Il a sûrement dû regarder les dernières séries de la NBA en rêvant de jouer aux côtés de Kawhi Leonard! 

Quel est son livre de chevet?
La bête intégrale, de David Goudreault. C’est de toute évidence un cadeau de Pauline, qui s’est dit que le personnage principal avait peut-être quelques ressemblances avec lui. 

Quel genre de musique écoute-t-il?
Du rap québécois. Il apprécie Alaclair ensemble, Loud et Koriass. Il aime aussi Jay-Z et Tame Impala. J’ai beaucoup écouté Yes I’m Changing, de Tame Impala, pendant le tournage des deux premières saisons de L’heure bleue. J’avais un peu l’impression que c’était la chanson de Raphaël.

Quel est le cocktail qui le représente le plus, ou qu’il aime boire?
Vodka soda. Classique, efficace, pas cher.

Quel type d’amoureux est-il?

Je crois qu’il peut avoir tendance à être dépendant affectif. Évidemment, l’absence de sa mère ne l’a pas aidé. Raphaël veut être aimé et, surtout, il craint de ne pas l’être. 

Quels sont la plus grande joie qu’il a éprouvée et le plus grand drame qu’il a vécu?
Sa plus grande joie est d’avoir été choisi comme parrain du fils de Clara: c’est comme s’il avait finalement réussi à réintégrer sa famille, ou comme s’il avait enfin une famille. Par ailleurs, ainsi qu’on l’a vu durant la dernière saison, l’abandon et l’absence de sa mère, ç’a été le plus grand drame de sa vie. Et le retour de Véronique a été dévastateur pour lui sur plusieurs plans. Bien qu’ils aient été capables de renouer, j’ai l’impression que le deuxième abandon de sa mère a été encore plus douloureux pour lui que le premier. 

S’il pouvait changer une action de son passé, laquelle serait-ce?
Raphaël souhaiterait juste revenir au temps où il était adolescent, au moment où tout a basculé avec son père. Il aurait aimé trouver la force de lui parler au lieu de s’en aller et aurait espéré que Bernard puisse faire de même.

Si un génie lui permettait d’exaucer un vœu, lequel serait-ce?
Ce serait de ramener son petit frère à la vie. 

Qu’écrira-t-on sur sa tombe?
«Il ne faut jamais oublier les chips au ketchup»! 

À VOIR AUSSI:TOP 10 DES INFIRMIERS ET INFIRMIÈRES DE LA TÉLÉVISION QUÉBÉCOISE SELON NOS LECTEURS

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus