Mathieu Gratton et son fils Benjamin animent un spectacle web diffusé ce soir | 7 Jours
/magazines/7jours

Mathieu Gratton et son fils Benjamin animent un spectacle web diffusé ce soir

Image principale de l'article Mathieu Gratton et Benjamin animent un concert
STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Parce que la pandémie fait très mal aux artistes, et que le public devra les soutenir une fois la crise terminée, un spectacle « hommage aux artistes en confinement » se tiendra ce soir sur le web. Animé par Mathieu et Benjamin Gratton, il mettra en vedette plusieurs personnalités, dont Laurent Paquin, Bleu Jeans Bleu, Paul Daraîche, Jean-Thomas Jobin et Vilain Pingouin.   

• À lire aussi: Benjamin et Mathieu Gratton posent un geste très touchant pour Pâques qui vous émouvra aux larmes

L’initiative du spectacle web Tous ensemble à deux mètres de distance vient de Kaméléon Productions. « L’émission se veut un remerciement aux artistes qui ont continué de divertir les gens malgré le confinement », mentionne le chargé de projet, François Forget.  

Il n’y a pas d’œuvre caritative rattachée au projet « puisque tous ces artistes en soutiennent une différente, explique l’organisateur. Nous ne voulions pas être associés directement à une œuvre. »  

Paul Daraîche

Photo d’archives, Agence QMI

Paul Daraîche

Kaméléon Productions a demandé au duo père-fils Mathieu et Benjamin Gratton, qui sont derrière le projet Le monde de Benjamin, d’animer l’événement. « Je suis content de le faire avec Ben sur le web parce que c’est là qu’on s’est fait remarquer. Il y a un lien », indique Mathieu Gratton.  

Un peu à l’image des émissions spéciales qui ont été diffusées aux États-Unis et au Canada ces derniers jours, le spectacle Tous ensemble à deux mètres de distance montrera des vidéos préenregistrées d’artistes faites souvent à partir de leur domicile.  

« Les artistes ont fait des capsules très variées, dit Mathieu Gratton. Il y a des chansons, des conseils, il y en a qui ont cuisiné. Ce que j’aime de ce concept-là, c’est que c’est un peu une façon de réunir plein d’artistes ensemble dans un projet. On ne minimisera jamais les gens qui sont au front en ce moment. Les personnes les plus importantes sont celles qui nous soignent. Mais parallèlement à ça, je trouve important de souligner que les artistes sont perdants, quelque part, là-dedans. »  

Laurent Paquin

Photo d'archives

Laurent Paquin

• À lire aussi: Jean-Pierre Ferland chante pour le fils de Patricia Paquin et Mathieu Gratton

« On se rend compte que sans les arts (Netflix, télévision, cinéma, internet, musique, livres), le temps aurait été long [pendant la pandémie], remarque François Forget. Finalement, le message sera qu’une fois que la crise sera passée et qu’on pourra retourner en salle, il sera important de soutenir les arts de la scène en se procurant des billets et en remplissant les salles. »  

Quand on lui demande de quelle façon le spectacle de samedi se démarquera d’Une chance qu’on s’a, qui sera présenté le 10 mai à Radio-Canada et Télé-Québec, Mathieu Gratton répond ne pas y voir de concurrence. « Je suis convaincu que les moyens financiers de produire le projet télé seront différents de celui sur le web. Et c’est correct. Tant mieux si les chaînes télé peuvent faire travailler les artistes. Je pense que c’est nécessaire en ce moment. »  

Le monde de Benjamin  

Avec la page Facebook Le monde de Benjamin, Mathieu Gratton s’est rapidement aperçu à quel point les gens étaient friands de nouveaux contenus ces jours-ci. « On a gagné plusieurs milliers d’abonnés, dit-il. Normalement, on fait deux ou trois vidéos par mois. Mais là, on est rendu à 12 ou 13 vidéos en deux mois. »  

Le monde de Benjamin a fêté son troisième anniversaire le 26 mars dernier. « C’est notre plus grosse année, au niveau des commentaires, des messages reçus et des abonnés, dit Mathieu. Tant que Benjamin sera intéressé, on va continuer de le faire. L’idée, c’est de mettre du positif. »  


Le spectacle Tous ensemble à deux mètres de distance aura lieu ce soir, 20 h, sur facebook.com/kameleonproductions.ca  

Trois vidéos comiques à voir  

Les humoristes ne pourront donner de spectacles avant plusieurs mois. Mais malgré la pandémie, ils n’ont visiblement pas perdu le goût de rire. Voici trois vidéos comiques que nous avons vu passer sur le web dans les derniers jours.  

La chanson de Jérémy  

Capture d’écran Facebook

Le confinement a inspiré Jérémy Demay, qui a décidé de changer les paroles de Salut les amoureux, de Joe Dassin, par des mots de son cru. L’humoriste raconte notamment que la situation actuelle est un beau défi pour sa blonde et lui. « C’est pas facile d’être tout le temps ensemble, j’ai peur qu’on me retrouve enterré dans le jardin », chante-t-il.  

Les quiz de Martin  

Capture d’écran Facebook

Depuis déjà six semaines, Martin Vachon anime chaque vendredi soir un Facebook live avec plusieurs humoristes invités. Intitulé La guerre des clowns, l’événement nous montre des comiques qui jouent virtuellement à différents jeux de société. Cette semaine, ce sont José Gaudet, Mario Tessier, Sam Breton, Ève Côté et Alex Roy qui ont joué au Seau de la Mort.  

L’école selon Rachid  

Capture d’écran Facebook

Très inspiré depuis le début de la crise, Rachid Badouri a publié une nouvelle vidéo où on le voit réagir à l’annonce du gouvernement à propos de la réouverture des écoles primaires et garderies. On voit alors l’humoriste jubiler à l’idée que sa fille pourra enfin quitter le domicile familial.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus