Marie Soleil Dion explique pourquoi elle aime travailler de la maison | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Marie Soleil Dion explique pourquoi elle aime travailler de la maison

Du lundi au jeudi 19 h, TVA

«Jamais je n’aurai cru animer un jour une émission à distance avec une autre personne. Heureusement, j’ai le meilleur et le plus fin des coanimateurs!» souligne Marie Soleil à propos de Fabien Cloutier.
Photo : © Production

«Jamais je n’aurai cru animer un jour une émission à distance avec une autre personne. Heureusement, j’ai le meilleur et le plus fin des coanimateurs!» souligne Marie Soleil à propos de Fabien Cloutier.

La bonne humeur de Marie Soleil Dion, une vedette aussi sympathique qu’authentique, est contagieuse! Fabien Cloutier et elle animent Ça va bien aller, un rendez-vous réconfortant, rempli de bienveillance et d’empathie, qui nous fait beaucoup de bien en cette période de pandémie.

• À lire aussi: «Ça va bien aller»: Fabien Cloutier s'ouvre sur ses nouveaux défis professionnels

• À lire aussi: «Ça va bien aller»: Voici les looks de Marie Soleil Dion cette semaine
  

Marie Soleil, ce n’est pas la première fois que des caméras de télévision entrent chez toi!  

L’an dernier, une équipe a suivi l’évolution des rénovations de notre maison dans le docuréalité Couple en chantier. Cependant, Ça va bien aller est une expérience complètement différente, puisque je suis seule devant la caméra. De plus, il n’y a ni caméraman ni technicien à la maison. Je m’occupe de tout, et je suis soutenue à distance par l’équipe technique.    

La première semaine, tu as animé l’émission de ta cuisine. Nous avons donc été témoins du quotidien de ta petite famille...  

Comme nous sommes six, la vie continue, même si je tourne une émission. Cela dit, ça donne parfois lieu à de drôles de moments, par exemple lorsque Léon m’avertit qu’il y a un problème avec Mickey pendant que je suis à l’antenne. Heureusement, jusqu’à présent, personne n’est passé en bobettes derrière moi! (rires)  

Les animateurs s’entretiennent à distance avec leurs invités, notamment Michel Barrette...

Photo : © Production

Les animateurs s’entretiennent à distance avec leurs invités, notamment Michel Barrette...

  

... Gildor Roy...

Photo : © Production

... Gildor Roy...

  

Photo : © Production

  

Il faut souligner que Léon est gentil de te laisser travailler dans la maison!  

Du haut de ses deux ans, il comprend que sa maman est occupée lorsqu’elle est devant son ordinateur. Nous n’avons dû recommencer qu’un seul segment, car on entendait mon fils pleurer. Il venait de recevoir une conséquence, parce qu’il n’avait pas écouté une consigne. Loulou (le surnom de Louis-Olivier Mauffette, le conjoint de Marie Soleil) et moi, nous avons convenu qu’il faut continuer d’éduquer Léon même pendant les enregistrements. Sinon, notre fils va rapidement comprendre qu’il peut faire n’importe quoi quand maman travaille à l’ordinateur! (rires)  

Comment gères-tu la conciliation tournage-famille?  

J’adore ça, car le travail à la maison me permet de voir les miens. Après une réunion d’équipe sur FaceTime, je dîne avec ma gang. Durant le tournage, je profite des pauses techniques pour jouer avec mon fils. Si je devais enregistrer l’émission dans un studio, je n’aurais pas ces petits moments de réconfort avec mes proches.

• À lire aussi: «Ça va bien aller»: Le cri du coeur de Martin Matte en faveur des préposés

• À lire aussi: «Ça va bien aller»: Fabien Cloutier présente sa conjointe Maude Audet en performance  

Ça va bien aller se veut un rendez-vous pour briser l’isolement en temps de pandémie, et le public répond à l’appel!  

Avant même la diffusion de la première émission, nous avions déjà commencé à recevoir des vidéos de belles initiatives, de témoignages et de bonnes nouvelles qui font du bien. Les gens sont créatifs en isolement. C’est beau de voir ça!    

Nous avons pu te voir plus émue lorsque tu as parlé de ton amie qui a accouché toute seule à l’hôpital, en pleine crise de la COVID-19.  

Lorsque j’ai abordé ce sujet, j’avais une boule dans la gorge. J’ai accouché il y a deux ans, et LE moment où le regard de mon chum a croisé pour la première fois celui de notre fils figure parmi les plus beaux de ma vie! Je peux donc imaginer la peine immense que mon amie a ressentie en donnant naissance à son enfant toute seule, sans son chum à ses côtés.    

Pour terminer, LA grande question: as-tu fini d’installer ton bidet?  

Non. (rires) Lors d’un segment de Ça va bien aller, on a pu voir que l’installation de notre bidet s’est transformée en dégât d’eau. Notre nouvelle acquisition n’est toujours pas en place, mais j’ai bon espoir que ce sera fait bientôt, puisque mon chum a sorti ses outils. J’espère qu’il aura plus de succès que moi!    

Le saviez-vous?   

La première semaine, Marie Soleil Dion a animé l’émission de sa cuisine. Ensuite, elle s’est installée dans sa pièce préférée, qu’elle surnomme «le chalet». «Lorsqu’il va commencer à faire chaud, je pourrai animer de mon gazebo!» mentionne l’animatrice.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus