«Beautés meurtrières»: une toute nouvelle série par le créateur de «Beautés désespérées» | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«Beautés meurtrières»: une toute nouvelle série par le créateur de «Beautés désespérées»

Mardi 5 mai à 20 h, Radio-Canada (Début)

Beth Ann Stanton, Simone Grove et Taylor Harding (Ginnifer Goodwin, Lucy Liu et Kirby Howell-Baptiste) ont chacune de bonnes raisons d’en vouloir à quelqu’un.
Photo : Radio-Canada

Beth Ann Stanton, Simone Grove et Taylor Harding (Ginnifer Goodwin, Lucy Liu et Kirby Howell-Baptiste) ont chacune de bonnes raisons d’en vouloir à quelqu’un.

Beth Ann, Simone et Taylor ont beaucoup de choses en commun. Elles vivent toutes à la même adresse, mais à des époques différentes, et elles ressentiront toutes, à un moment ou à un autre, l’envie de commettre un meurtre. Passeront-elles à l’acte?

• À lire aussi: Une nouveauté télé rassembleuse avec Stefano Faïta

• À lire aussi:
Une nouvelle série policière britannique à suivre à Télé-Québec

Beautés meurtrières, version française de Why Women Kill, est la nouvelle création de Marc Cherry, à qui l’on doit notamment la populaire série Beautés désespérées. On quitte Wisteria Lane pour se rendre à Pasadena, en Californie. C’est là que vivent Beth Ann Stanton, Simone Grove et Taylor Harding. En fait, en plus d’habiter la même ville, les trois femmes vivent dans la même résidence luxueuse, à des époques différentes.  

D’hier à aujourd’hui 

À l’image de la plupart des femmes de sa génération, Beth Ann Stanton est la parfaite épouse et «reine du foyer». Elle adore son conjoint, Rob, et lorsque celui-ci fait l’acquisition d’une magnifique et gigantesque demeure en 1963, Beth Ann est comblée. Elle passe ses journées à faire le ménage, à discuter avec la voisine, à faire les courses et à cuisiner afin qu’un succulent repas soit sur la table lorsque Rob rentre du travail. 

L’époux adoré de Beth Ann aurait embrassé une autre femme.

Photo : Radio-Canada

L’époux adoré de Beth Ann aurait embrassé une autre femme.

En 1984, Simone Grove a entièrement refait la décoration de sa demeure. Simone a beaucoup d’argent, et Karl, son troisième mari, aime profiter du luxe que la fortune de sa femme leur procure. Pour elle, bien paraître et en mettre plein la vue à son entourage est une priorité. Elle organise d’ailleurs une fête mémorable afin que tous ses amis et toutes ses connaissances puissent admirer sa nouvelle déco.  

En 2019, c’est Taylor Harding, une brillante avocate, et son mari, le scénariste Eli Cohen, qui habitent la résidence de Pasadena. Ils ont fait quelques rénovations, mais Taylor est très occupée et, tout comme Eli, cela ne la dérange pas de vivre dans un environnement imparfait où le ménage n’est pas une priorité. Les conjoints s’entendent à merveille et forment un couple ouvert où les aventures à droite et à gauche sont permises.  

La triste réalité 

En apparence, ces trois couples mènent une existence de rêve. Toutefois, dès le début de la série, on comprend qu’il n’en est rien. La réalité frappe très durement Beth Ann, Simone et Taylor, qui verront leur vie idéale se transformer peu à peu en cauchemar. 

Lorsque Beth Ann entend sa voisine Sheila raconter à une amie que son mari a aperçu Rob embrassant une jeune et jolie serveuse au restaurant, elle a l’impression de recevoir un coup de poignard. Elle refuse d’y croire: il est impossible que Rob ose faire une chose pareille, pas après ce qu’ils ont vécu! Beth Ann prend les grands moyens pour découvrir la vérité. 

Du côté de Simone, c’est une enveloppe contenant des photos qui vient jeter une douche froide sur sa soirée. Karl, qui semblait si parfait, aurait, comme tous les hommes qu’elle a connus avant lui, posé un geste impardonnable. Elle essaie de ne rien laisser paraître devant ses invités, mais elle est bouleversée. La personne qui a laissé l’enveloppe à son intention voulait certainement lui faire du mal et elle a réussi!  

La relation de Taylor et Eli n’a rien à voir avec celles des couples qui ont vécu dans la maison avant eux. Ils ont décidé d’un commun accord d’avoir un mariage ouvert. Eli ne peut reprocher à Taylor d’avoir des aventures, et elle accepte de le savoir dans les bras d’une autre à l’occasion. C’est une menace du nom de Jade qui fera basculer ce couple en apparence si solide. 

Taylor voit son bonheur brisé par une certaine Jade.

Photo : Radio-Canada

Taylor voit son bonheur brisé par une certaine Jade.

 

L’envie de tuer 

Pour des raisons différentes, Beth Ann, Simone et Taylor auront envie, à un moment ou à un autre, de se débarrasser de quelqu’un. De qui? Des revirements de situation retarderont le moment de mettre leur plan à exécution et nous offriront un bon divertissement tout au long des 10 épisodes de la première saison.

Beautés meurtrières, les mardis, dès le 5 mai à 20h à Radio-Canada

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus