Les 30 meilleurs vilains de la télévision québécoise | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Les 30 meilleurs vilains de la télévision québécoise

s

Même si on préfère les héros, à la télévision, on ne peut s'empêcher d'avoir un penchant pour les méchants, ceux qu'on adore détester! Et heureusement, la télévision québécoise regorge de vilains qui ont marqué l'imaginaire collectif!

• À lire aussi: [QUIZ] À quelle série associez-vous le plus cet acteur québécois?

On a eu envie de dresser un palmarès des meilleurs personnages détestables. Ils nous ont agacés, irrités, révoltés, parfois même attristés... mais on les apprécie tout de même, d'une certaine façon, car ils sont divertissants dans notre petit écran.

De rôles plus récents comme Nancy Riopelle (Geneviève Schmidt) dans District 31 et Iannicko N'Doua (Carlo Stevenson) dans Fugueuse, à des rôles moins récents comme Jean-Paul Belleau (Gilbert Sicotte) dans Des dames de coeur, en passant par le mafieux Scarfo (Dino Tavarone) dans Omertà et Bouba (Ayisha Issa) dans Unité 9, voici les 30 meilleurs vilains de la télé québécoise:
 

s


 

À VOIR AUSSI: LES 10 PLUS BEAUX LOOKS DE TAPIS ROUGE D'ANOUK MEUNIER 

s

 

À VOIR AUSSI: 15 ANS DE LOOKS DE BIANCA GERVAIS 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus