«La vraie nature»: Guy Jodoin avoue avoir de la difficulté avec son étiquette de «gars sympathique» | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«La vraie nature»: Guy Jodoin avoue avoir de la difficulté avec son étiquette de «gars sympathique»

Encore une fois cette semaine, à La vraie nature, on a eu droit à des discussions franches où les invités se sont confiés en toute humilité, dont Guy Jodoin, qui se livre rarement, en entrevue.

• À lire aussi: Guy Jodoin nous fait hurler de rire dans une vidéo pour rappeler les consignes du gouvernement

Capture d'écran



Guy Jodoin a fait preuve de beaucoup de transparence lors de son passage au fameux chalet de Knowlton. L'animateur Jean-Philippe Dion a fait remarquer à Guy Jodoin qu'on le voit surtout dans des cadres humoristes, que ce soit de Télé-Pirate au Tricheur. Or, le comédien explique ne pas avoir pensé «pas une seule seconde» à ce que pourrait être potentiellement la réaction des téléspectateurs lorsqu'il a accepté un rôle dans la série M'entends-tu, un rôle dramatique, complètement à l'opposé de ce qu'on voit de lui normalement.

Après avoir regardé un court extrait de M'entends-tu, Jean-Philippe Dion a fait remarquer à Guy Jodoin qu'il s'agissait d'un choix surprenant pour le public qui est tellement habitué de le voir dans des rôles plus joyeux ou drôles.

Capture d'écran



C'est alors que Guy Jodoin explique avoir de la difficulté avec son étiquette, qu'il dit essayer de briser.

«Le gars sympathique. Pis souvent j'essaie de briser cette image-là, et un peu le saboter en me disant: ''Non, je suis pas sympathique.'' Pour moi c'est réducteur, je suis pas juste sympathique. J'suis un humain. Un humain qui vit des moments très tragiques, très drôles, très angoissés. Je vis plein de choses. J'ai l'impression qu'on est un peu un arc-en-ciel, qu'on a plein de couleurs. Qu'on n'a pas qu'une seule couleur», a-t-il soutenu.

• À lire aussi: Sarah-Jeanne Labrosse décrit comment «Révolution» l'a transformée



Par la suite, Jean-Philippe Dion lui a demandé s'il était en mesure maintenant de montrer le «vrai» Guy Jodoin, ce à quoi ce dernier a répondu par l'affirmative.

«Je pense que je suis capable de le faire maintenant, parce que je me comprends mieux, je me suis trouvé. Ça a été long pour moi de me trouver, mais en même temps, je pense qu'on a jamais fini», a-t-il laissé tomber, sagement, mentionnant au passage avoir fait du travail sur lui-même lorsqu'il est allé faire le chemin de Compostelle pour régler plusieurs choses.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus