«C'est comme ça que je t'aime»: la costumière dévoile comment elle a rendu le tout le plus fidèle possible | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«C'est comme ça que je t'aime»: la costumière dévoile comment elle a rendu le tout le plus fidèle possible

Image principale de l'article Des costumes fidèles aux années 1970
Tou.tv Extra

Aucun détail n’a été épargné pour que la série C’est comme ça que je t’aime nous plonge dans le Québec des années 1970. La responsable des costumes, Anne- Karine Gauthier, nous révèle qu’elle a dû user d’astuce pour y arriver.

• À lire aussi: «C'est comme ça que je t'aime»: François Létourneau s'est inspiré de sa mère pour les rôles féminins

Le réalisateur Jean-François Rivard a donné à Anne-Karine Gauthier un mandat très clair: il refusait que ses personnages aient l'air loufoques. «Pour que la série soit crédible, Jean-François ne voulait pas qu’ils aient l’air “déguisés en 1970”. À la limite, il fallait qu’ils puissent se fondre dans la masse s’ils se perdaient au centre-ville de Montréal», explique-t-elle.
 

Tou.tv Extra


Des tissus introuvables
Le plus grand défi qu’Anne- Karine Gauthier a dû relever quand elle a conçu les costumes de C’est comme ça que je t’aime, c’est le manque de tissus semblables à ceux des années 1970. Comme 75 % des vêtements de Gaétan, Huguette et Serge ont dû être faits sur mesure, cette denrée rare lui a cruellement manqué. «Ce n’était pas facile de mettre la main sur du Fortrel ou d’autres jerseys de polyester populaires à l’époque pour la confection. S’il y a une deuxième saison, je pense que je serai obligée d'aller faire des achats à l'extérieur du pays», avance-t-elle.
 

Tou.tv Extra


Cavernes d'Ali Baba
Si le tissu lui a manqué, Anne- Karine Gauthier a heureusement pu compter sur deux cavernes d’Ali Baba. «La costumière avec qui je travaillais avait le numéro d’un cordonnier de Montréal à la retraite. Cet homme avait gardé toutes ses chaussures invendues des années 1970. Je les lui ai toutes achetées! Ainsi, les souliers d’Huguette et de Micheline sont neufs et d’époque. Quant à ceux de Gaétan et Serge, j’ai pu me débrouiller avec ce qui se fait aujourd’hui, car il y a peu de variations dans les modèles masculins classiques», explique-t-elle.

Les acteurs ont toutefois porté de véritables cravates conçues dans les années 1970. «Encore là, un homme qui confectionnait des cravates a conservé ses anciens modèles et nous les a vendus. Comme Jean-François ne souhaitait pas que les hommes portent des cravates excessivement larges, nous avons aussi triché un peu avec des modèles des années 1980», souligne Anne-Karine Gauthier.  

Bien qu’elle ait triché le moins possible, refaisant même le col de chaque chemise pour qu’elles reflètent bien celles d’il y a 50 ans, elle a dû le faire à quelques reprises. Ç’a été le cas, entre autres, de la garde-robe du personnage de Sophie Desmarais, qui porte du noir, une couleur quasi inexistante dans ces années-là. Et sachez que les costumes de bain des hommes sont des modèles Shan modifiés. C’est un travail remarquable pour ce joli plongeon dans une autre époque!  

Tou.tv Extra

 

Tou.tv Extra

C'est comme ça que je t'aime est disponible sur l'Extra de Tou.tv

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus