La femme de Michael Bublé défend son mari et nie les allégations de violence conjugale | 7 Jours
/magazines/starsysteme

La femme de Michael Bublé défend son mari et nie les allégations de violence conjugale

Image principale de l'article Sa femme nie les allégations de violence conjugale
Getty Images

Luisana Lopilato, la femme de Michael Bublé, a tenu à remettre les pendules à l'heure après que des fans du chanteur aient exprimé leurs inquiétudes par rapport à son comportement suite à une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

• À lire aussi: Céline Dion rend un vibrant hommage aux travailleurs essentiels

Un peu plus tôt cette semaine, les amoureux ont pris part ensemble à une vidéo en direct sur le compte Instagram de Luisana Lopilato pour parler du confinement et remercier les travailleurs essentiels pour ce qu'ils font. Voilà que les fans du chanteur ont critiqué le fait que ce dernier ait donné un coup un peu brusque à sa femme, qui venait de lui couper la parole. On entend la conjointe de Bublé s'excuser, avant que celui-ci ne l'enlace.

Étant donné qu'il s'agit d'une vidéo en direct, et donc éphémère, elle n'est plus disponible sur le compte de la mannequin, mais des internautes ont enregistré la vidéo et l'ont partagée sur les réseaux sociaux. Il n'en fallait pas plus pour que les fans de Michael Bublé critiquent les agissements du crooner canadien, qui a été plutôt brusque.
 


• À lire aussi: Cameron Diaz, maman: «Je vis les meilleurs moments de ma vie!»

Voyant les nombreux commentaires s'accumuler sur les réseaux sociaux, Luisana Lopilato a voulu remettre les pendules à l'heure et défendre son mari, via une publication sur son compte Instagram.
 


«C'est incroyable comment certains humains agissent. Et pendant des temps où nous sommes tous en train de naviguer à travers une pandémie, vivant des moments d'isolement, d'anxiété, de peur, de solitude et d'incertitude. Mon mari et moi publions une vidéo en direct à tous les jours pour amener un peu de joie, de divertissement et d'espoir et on doit faire face à des mauvaises intentions de la part de personnes mal intentionnées qui viennent dire des choses à propos de notre famille sans savoir la moindre chose à notre propos», a-t-elle écrit en légende dans sa langue maternelle, l'espagnol.

Elle ajoute: «Je veux que vous sachiez que je n'ai aucun doute à propos de qui est mon mari, et que je le choisirais à nouveau des milliers de fois.»

Voilà qui est dit!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus