Le bonheur selon Véronic DiCaire | 7 Jours
/magazines/7jours

Le bonheur selon Véronic DiCaire

Image principale de l'article Le bonheur selon Véronic DiCaire
Photo : Dominic Gouin, TVA Publications

Pétillante et lumineuse Véronic DiCaire! Il est vraiment agréable de découvrir ce qui l’amène à se sentir si bien. Et le succès qui lui colle à la peau ne change rien à ses petits bonheurs si simples! 

Une odeur qui te fait du bien à tout coup? 

L’odeur de la forêt et du pin me calme et m’apaise. Ça me rassure et me procure beaucoup de bonheur. Peut-être que ça vient du fait que, lorsque j’étais petite, j’allais souvent me promener dans le bois avec mes parents et qu’aujourd’hui ma maison est dans la forêt. 

L’endroit où tu te sens le mieux au monde? 

Définitivement chez moi! 

Une journée où tu te sens belle, c’est une journée... 

Où j’aurai pris soin de moi. Je ne serai pas nécessairement allée au spa! C’est plutôt quand je prends le temps de me préparer un bon jus, de faire une séance de yoga, une marche dans le bois ou une lecture de pensées positives! 

Un moment de vie magique dont tu vas toujours te souvenir?

Ce n’est pas évident de n’en donner qu’un. J’aurais bien sûr pu dire que c’est lorsque j’ai fait la première partie de Céline Dion, parce que ç’a été merveilleux. Mais... c’est vraiment ma rencontre avec Rémon. La magie de voir quelqu’un pour la première fois, de ne pas savoir que ce sera ta douce moitié pendant 28 ans. C’est le summum de la magie!

Les plus belles choses qu’on ait dites de toi? 

J’apprécie quand les gens voient ma mission de vie. Récemment, la femme d’un de mes techniciens m’a dit: «Toi, tu es solaire et tu le sais. Et tu fais du bien aux gens.» Ça m’a vraiment touchée qu’elle ressente un peu ce que j’essaie de véhiculer à travers mes spectacles. Et j’aime aussi qu’on me taquine sur mon côté «maman bienveillante»! (rires)

Ton objet préféré et pourquoi? 

Une plume que je me suis offerte. Je la traîne partout avec moi. J’aime beaucoup l’utiliser pour noter mes idées de chansons et de spectacles, et griffonner.

La pièce préférée de ta maison et pourquoi? 

C’est une pièce qu’on appelle l’aquarium! C’est comme un deuxième salon qui est tout vitré et qui est situé sur une terrasse. C’est toujours très éclairé! On se retrouve souvent là l’hiver parce qu’on peut faire le plein de soleil. Il n’y a pas de télé. On s’y installe pour boire notre café, lire, tricoter ou encore faire des mots croisés avec mes nièces. On l’utilise aussi beaucoup l’été. On ouvre les portes et on laisse entrer le grand air. Je m’y sens bien!

Un petit détail qui te met toujours de bonne humeur? 

Quand on m’offre le café! C’est vraiment un bon petit bonheur pour moi!

La plus belle preuve d’amitié que tu as reçue? 

Ce n’est pas un geste ni un cadeau. C’est juste de savoir que mes amis sont là et à l’écoute. Pour moi, c’est une preuve d’amitié sans équivoque! Je peux me rattacher à ça et c’est suffisant, parce que je n’ai pas le temps de les voir beaucoup.

Un voyage dont tu te souviendras toute ta vie? 

J’ai beaucoup voyagé dans un but professionnel et pas souvent juste pour le plaisir. Cependant, un voyage en particulier m’a fait beaucoup de bien. On va très rarement dans le Sud, mais il y a quelques années, Rémon et moi, on est allés à Tulum. Et on a vraiment lâché prise. Pendant ce séjour, la seule chose dont on se souciait, c’était l’heure à laquelle on allait manger notre guacamole. (rires) On s’est retrouvés en amoureux et on s’est vraiment reposés.

La saison que tu préfères et pourquoi? 

J’adore l’automne. J’aime la luminosité, les belles journées chaudes, les matinées et les soirées plus fraîches, les plats réconfortants, les feux de camp. Il y a ce sentiment de nouveauté et cette impression que quelque chose commence. 

Un film qui te fait du bien? 

Je viens d’en écouter un: A Beautiful Day in the Neighborhood avec Tom Hanks. Il y a des mots et des phrases sur le développement personnel qui m’ont beaucoup touchée. Vous savez, le genre de film qu’on regarde et qui tombe au bon moment dans notre vie. J’ai aussi une série télé préférée: This Is Us! Chaque épisode nous fait beaucoup réfléchir. Écouter cette émission, c’est du pur bonheur!

Ton rituel bien-être par excellence?

On s’est mis au yoga! Avant chaque spectacle, toute mon équipe et moi, on en fait une séance d’une heure sur scène. Et plus ça va, plus des gens embarquent dans notre nouvelle routine. J’essaie le plus possible de reproduire ce rituel à la maison. 

Ton plus beau souvenir d’enfance?

Quand j’étais petite, on a gagné un voyage à Walt Disney. On était vraiment énervés que ma mère ait remporté ce prix. On avait fait le voyage en voiture et on s’était amusés. Je me souviens très bien de la transition de décor et de température à mesure qu’on franchissait les États américains. Walt Disney, en tant que tel, on n’avait pas aimé ça. Il fallait faire la file pour les manèges et c’était toujours long. Tout ce qu’on voulait, c’était se retrouver sur le bord de la mer et en profiter. Il y a aussi nos fins de semaine de camping en famille. On visitait différents endroits en Ontario et on avait toujours beaucoup de plaisir. 

Les trois essentiels à ton bonheur?  

Quand je suis en tournée, j’ai des petits essentiels de bonheur qui font que je me sens bien: une bougie, un beau magazine de déco et un bon repas accompagné d’un bon vin. (rires

Le livre qui a changé ta vie?  

L’Alchimiste de Paulo Coelho. Je crois au bon timing dans la vie. Et quand j’ai lu ce livre, c’était le parfait moment pour que ça arrive. J’avais vraiment hâte de faire mon album, et Rémon n’arrêtait pas de me dire: «C’est bien d’avoir hâte et de rêver à quelque chose, mais le processus pour l’obtenir et le chemin pour t’y rendre sont aussi importants.» C’est comme si ce livre m’avait aidée à comprendre ce principe. Ça m’a permis de me donner le droit de prendre mon temps et de réaliser que chaque temps d’arrêt t’aide à apprendre quelque chose. 

À lire aussi

Et encore plus