«L'amour est dans le pré»: Voici l'identité de celle qui a volé le coeur de Hugues | 7 Jours
/magazines/lasemaine

«L'amour est dans le pré»: Voici l'identité de celle qui a volé le coeur de Hugues

Image principale de l'article Voici l'identité de la blonde de Hugues

La finale de la huitième saison de L'amour est dans le pré a fait couler beaucoup d'encre jeudi soir, majoritairement en raison du comportement de Hugues.   

 • À lire aussi: Finale de «L'amour est dans le pré»: un autre scandale signé Hugues 

Non seulement on apprenait qu'il n'était plus en couple avec la belle Maryska, mais qu'il avait une autre femme dans sa vie.   

Comble de surprise, il avait rencontrée sa prétendante avant le début des tournages, puis il a avoué l'avoir revue avant d'aller en voyage avec l'agente de bord qui faisait supposément battre son coeur.   

C'est lors d'une rencontre difficile qu'Hugues a avoué à Maryska l'étendue de son mensonge. «Je n'ai pas de bonne explication. La complicité s'est mieux développée avec l'autre personne.» a-t-il dit d'entrée de jeu. Maryska, les larmes aux yeux, lui a tout de suite reproché son manque d'honnêteté.   

Mais qui est donc la troisième femme de l'histoire et l'amoureuse actuelle de Hugues? Surprise! Il s'agit de Véronique, une agricultrice de 28 ans qui s'était inscrite à l'émission en même temps que Hugues, mais qui n'a pas récolté assez de votes pour poursuivre l'aventure.   

capture d'écran

  

• À lire aussi: «L'amour est dans le pré»: Marie-Eve Janvier révèle des détails croustillants sur la finale 

Dans sa vidéo de présentation, l'agricultrice dit rechercher un homme grand et simple avec un bon sens de l'humour. Dans sa fiche sur le site de Noovo, on peut lire ceci: 

Elle se décrit comme une personne réfléchie, terre-à-terre, ouverte d’esprit, sociable et très transparente. Pour se changer les idées, elle aime bouger et socialiser, elle joue dans une équipe de balle-molle. Souhaitant reproduire le modèle familial dans lequel elle a grandi, elle aimerait fonder une famille dans les prochaines années. Idéalement, l’homme qu’elle recherche pourrait prendre la relève de la ferme avec elle mais avant tout chose, Véronique veut trouver la personne qui saura comprendre son mode de vie. Son homme parfait partagera également ses valeurs traditionnelles. Pour elle, la notion de travail est très importante, tant dans l’entreprise qu’en amour. Elle souhaite donc trouver quelqu’un qui s’investira dans la relation dans le but de la faire évoluer.

Hugues a tenté tant bien que mal de s'expliquer. «J'ai été attiré par un des portraits que L'amour est dans le pré a présenté au début de l'été. Il y avait une fille qui ne restait pas loin de chez nous. J'ai eu de l'intérêt pour elle. J'ai senti que si je n’allais pas voir qui était cette fille-là, je passerais peut-être à côté de quelque chose.» a-t-il révélé à la caméra.  

«Au retour du voyage ça a pris environ deux semaines...Véro était encore dans mes pensées. C'était de plus en plus clair dans ma tête que la chimie que je pouvais développer avec Véronique était meilleure que celle avec Maryska.»  

Apprenant qu'il fréquentait cette autre femme pendant les tournages, Marie-Eve Janvier a mené de main de maître un interrogatoire passif-agressif au producteur de cidres, lui faisant comprendre de manière polie les enjeux de ses agissements. 

Hugues a avoué du bout des lèvres avoir des regrets - affirmation que les téléspectateurs remettent en doute - mais il a poursuivi en affirmant que «la vie continuait». 

Le dénouement de cette finale se veut à l'image du candidat, controversé et un peu dérangeant!  

 

  

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus