À regarder en rafale | Des séries en ligne pour tous les goûts | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

À regarder en rafale | Des séries en ligne pour tous les goûts

Pour se distraire pendant la crise de la covid-19 (Dossier spécial)

En cette période d’isolement imposé, le temps est idéal pour faire du rattrapage, revisiter des classiques ou faire des découvertes. Voici quelques suggestions pour ceux qui manquent d’inspiration, qu’ils soient amateurs de mystère, d’histoire ou de science-fiction.  

Fleabag  

Brett Gelman et Phoebe Waller-Bridge, Fleabag.

Photo : Steve Schofield

Brett Gelman et Phoebe Waller-Bridge, Fleabag.

La comédienne et scénariste Phoebe Waller-Bridge (qui a également signé les textes de la première saison de Killing Eve) ne pensait sans doute pas frapper un aussi grand coup en transposant les mésaventures de son personnage de la scène à la télé. Résultat: plus de 35 prix internationaux, dont ceux de la comédie de l’année à la dernière soirée des Golden Globes. Pourtant, l’héroïne acerbe de cette production britannique, qui se décline en deux courtes saisons, n’est pas la personne la plus agréable que vous rencontrerez sur votre chemin. Malgré tout, on finit par s’attacher à celle qui, au-delà de ses sarcasmes compulsifs, ne cherche (maladroitement) qu’à se faire aimer.   

♦ En français sur Amazon Prime   

The Expanse  

Cas Anvar

Photo : Amazon Prime

Cas Anvar

Classée parmi les meilleures séries de la décennie dans différentes publications, cette série de science-fiction est doublée d’un efficace thriller politique interplanétaire. Au cœur de l’intrigue, un détective, une jeune femme disparue et l’équipage d’un vaisseau qui se retrouve bientôt coincé dans une guerre sans merci entre la Terre, Mars et les rudes habitants qui travaillent dans les mines sur la ceinture d’astéroïdes séparant la planète rouge du reste de notre système solaire.    

♦ En français sur Amazon Prime (série complète) et sur Club illico (saison 3)   

Fargo  

Martin Freeman

Photo : Investigation

Martin Freeman

Si vous êtes un fan des frères Coen, sachez que la série qui s’inspire de leur œuvre a été méticuleusement calquée sur leur univers par le scénariste Noah Hawley, qui a également travaillé aux émissions Legion et Bones. Chaque saison nous entraîne dans une nouvelle intrigue en compagnie de nouveaux personnages et à différentes époques. Malgré tout, les pièces de cet intrigant casse-tête s’imbriquent parfaitement bien et tracent le portrait — pas toujours flatteur, mais distrayant à souhait — d’une certaine Amérique. Vous croyez pouvoir repérer tous les œufs de Pâques qui évoquent les productions du duo fraternel et qui se cachent dans les scènes et les décors de cette réinvention de leur univers touffu? Bonne chance!   

♦ En français sur Netflix   

BoJack Horseman  

Photo : Netflix

La dernière décennie a été une période fertile pour les amateurs de dessins animés destinés à un public plus mature, disons, que celui des Teletubbies. Archer, Bob’s Burger et Rick & Morty, notamment, ont contribué à garder le genre bien vivant, mais la plus étonnante production demeure cette comédie aux accents dramatiques mettant en scène un homme à la tête de cheval (!), vedette lessivée de la télé qui tente de donner un sens à sa vie à travers ses mauvais choix et ses échecs. Évitez de juger trop rapidement la proposition: derrière le côté absurde de la chose se cache une réflexion sur la dépression et le vide de l’existence qui pourrait vous entraîner dans des territoires insoupçonnés.   

♦ En français sur Netflix   

Justified  

Avec Timothy Olyphant.

Photo : Addik TV

Avec Timothy Olyphant.

Contrairement à la plupart des séries policières, celle-ci, inspirée d’une nouvelle d’Elmore Leonard (Jackie Brown), se déguste à petites lampées. Elle explore les relations parfois complexes entre des personnages qui se côtoient dans un Kentucky semblant sorti tout droit de la lointaine époque du Far West. Le héros de ce néo-western, le US Marshal Rayland Givens (incarné avec une amusante nonchalance par Timothy Olyphant), veille au grain sur la communauté, pistolet au ceinturon et cornet de crème glacée à la main...   

♦ En français sur Amazon Prime   

Star Wars: The Mandalorian  

Pedro Pascal

Photo : Disney+

Pedro Pascal

Pour les géants de la diffusion, qui s’affrontent dans l’espoir de rafler la part du lion sur le marché des plateformes en ligne, il est attrayant de revisiter les franchises gagnantes des dernières décennies. Les fans de l’univers créé par George Lucas seront peut-être étonnés par le rythme plutôt lent de cette nouvelle création signée Jon Favreau (Ironman), mais il faut dire que nous avons plus affaire ici à un western spatial qu’à l’habituel conflit galactique entre soldats de l’Empire et rebelles. Cette fois, le cow-boy solitaire est un chasseur de primes casqué en permanence, incarné par Pedro Pascal (Le trône de fer, Narcos). Il prend sous son aile un gamin aux pouvoirs extraordinaires qui nous rappelle un certain maître Jedi de petite taille. Soyons honnêtes: si vous n’avez pas vu circuler les photos de bébé Yoda en ligne au cours des derniers mois, c’est que vous habitiez sur une autre planète.   

♦ En français sur Disney+   

The Shield  

Avec Michael Chiklis.

Photo : Getty Images

Avec Michael Chiklis.

Si les frasques de Walter White dans Breaking Bad: Le chimiste vous ont passionné, vous devriez jeter un coup d’œil (si ce n’est déjà fait) à cette série, qui date de plusieurs années mais qui crée toujours une accoutumance. Le lien entre ces deux productions? Elles mettent en scène un protagoniste qui, par sa moralité élastique, a contribué à redéfinir la mince ligne qui sépare parfois les héros des méchants. Cette fois, l’action est centrée sur un détective de Los Angeles (Michael Chiklis) dont les méthodes d’intervention s’apparentent davantage à celles des plus dangereux criminels qu’à celles qu’on trouve dans le code de déontologie policière. Jusqu’où Vic Mackey est-il prêt à aller pour arriver à ses fins, et qui pourra l’arrêter? Au terme des sept saisons de la série, vous aurez peut-être la réponse à ces questions...   

♦ En français sur Amazon Prime   

Frères d’armes (Band of Brothers)  

Avec Damian Lewis.

Photo : © Archives TVA Publications

Avec Damian Lewis.

Il vaut parfois le coup de retourner fouiller dans des séries un peu plus anciennes pour trouver les bijoux qui ont pu nous échapper. C’est le cas de la saga produite par Steven Spielberg et Tom Hanks au début du millénaire. Les créateurs de cette télésérie se sont évertués à reconstituer certains moments vécus par les soldats de la Easy Company du 506e régiment d’infanterie parachutée, de la 101e Division Aéroportée US — ceux qu’on surnommait les Screaming Eagles — lors de la Seconde Guerre mondiale. Le tout accompagné de témoignages poignants sur ce pan de l’histoire que nous ne devrions jamais oublier.    

♦ En français sur iTunes   

L’univers de Stephen King  

Brendan Gleeson et Harry Treadaway, M. Mercedes.

Photo : Addik TV

Brendan Gleeson et Harry Treadaway, M. Mercedes.

Les fans du roi de l’horreur ont également de quoi se mettre sous la dent, étant donné le nombre important de séries et de films inspirés de l’œuvre du célèbre écrivain. Si certaines productions ont déçu (Le dôme, par exemple), d’autres sauront distraire les amateurs du genre, dont Castle Rock et M. Mercedes. Cette dernière met en scène un policier à la retraite et un tueur qui se livrent à un inquiétant jeu du chat et de la souris. À venir: la prochaine mouture de l’œuvre maîtresse de King, The Stand, qui raconte l’histoire d’un monde en déroute à la suite d’une pandémie. Ça vous dit quelque chose?   

♦ En français sur Club illico   

Rattrapage et nouveautés à la sauce québécoise  

La période est également idéale pour regarder les séries produites ici que vous n’avez pas eu le temps de suivre au moment de leur diffusion. Profitez-en pour vous mettre à jour en écoutant le téléroman L’heure bleue (Club illico), avec les talentueux Céline Bonnier et Benoît Gouin, ou pour jeter un œil à Pour Sarah (Club illico), une série dramatique diffusée il y a cinq ans, qui nous raconte les lendemains d’un tragique accident. Quant aux fans de 19-2 (Tou.tv) et de La galère (Tou.tv), ils auront l’occasion de vérifier si ces séries marquantes ont bien vieilli. 

Si vous êtes plutôt en quête de nouveauté, C’est pour ça que je t’aime (Tou.tv Extra), la nouvelle série signée François Létourneau (Les Invincibles, Série noire), est présentée exclusivement en ligne, tout comme le drame Mon fils (Club illico), mettant en vedette la fascinante Élise Guilbault.

À lire aussi

Et encore plus