Geneviève Tardif se confie sur sa peur d'accoucher pendant la crise | 7 Jours
/magazines/7jours

Geneviève Tardif se confie sur sa peur d'accoucher pendant la crise

Image principale de l'article Geneviève Tardif a peur d'accoucher seule
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Geneviève Tardif s'est ouverte sur ses craintes liées à son accouchement imminent en temps de pandémie.   

• À lire aussi: Charles Hamelin et Geneviève Tardif ont craint pour leur enfant à naître  

L'animatrice de TVA Sports et conjointe de l'athlète olympique Charles Hamelin est sur le point de donner naissance au premier enfant du couple, une petite fille. Elle ne reste évidemment pas de glace devant les inconvénients engendrés par la situation actuelle. Elle s'est d'ailleurs confiée à ce sujet sur sa page Instagram. Elle dit craindre, entre autres, devoir accoucher sans Charles en raison des contraintes d'isolement dans les hôpitaux.  

  

• À lire aussi: Découvrez qui sera le célébrant du mariage de Charles Hamelin et Geneviève Tardif  

«Accoucher au temps du Covid-19. Cela fait plus de 3 semaines que je suis maintenant à la maison. J’ai dû quitter @Jic_tvasports plus tôt par précaution et la vie va bien avec @charleshamelin et @stella_boubou01. Si je pense trop au futur c’est là que j’ai peur. Je ne peux pas m’imaginer accoucher seule sans Charles, surtout pour un premier bébé, pour moi c’est inimaginable. Pour l’instant, il peut m’accompagner, mais cette peur me hante quand même par moment.» peut-on lire sous la photo d'elle accompagnée de son bouledogue Stella.   

Elle poursuit cependant sur une note plus positive. «Malgré tout, ma petite fille me donne espoir en un monde meilleur, que la vie va changer, mais pour le mieux, j’ai envie de ralentir et de profiter des petits moments précieux plus que jamais ! Grâce à elle, j’arrive à me dire que ça va bien aller.»   

On souhaite à Geneviève un accouchement bien entouré et sous le signe de la santé!  

À VOIR AUSSI: 20 DES PLUS FABULEUX LOOKS DE CÉLINE DION  

s

  

  

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus