«C'est comme ça que je t'aime»: François Létourneau s'est inspiré de sa mère pour les rôles féminins | 7 Jours
/magazines/7jours

«C'est comme ça que je t'aime»: François Létourneau s'est inspiré de sa mère pour les rôles féminins

Image principale de l'article François Létourneau inspiré par sa mère
Photo : Daniel Auclair / TVA Publications

Au moment où vous visionnez C’est comme ça que je t’aime en rafale sur Tou.tv Extra, François Létourneau est en train de plancher sur la suite des aventures de Gaétan, Huguette, Serge et Micheline, de simples banlieusards sur le point de devenir les criminels les plus meurtriers de l’histoire du crime organisé de la région de Québec.  

 • À lire aussi: C’est comme ça que je t’aime | Petits meurtres entre amis  

François, comment s’est déroulé le tournage de C’est comme ça que je t’aime?
Voir les scénarios que j’ai écrits prendre forme sous mes yeux, c’est toujours particulier. Je l’ai vécu sur les plateaux des séries Les Invincibles et Série noire, mais c’est encore plus spécial avec C’est comme ça que je t’aime, puisqu’il s’agit de ma première série d’époque. La direction artistique, les costumes, les looks des comédiens... l’équipe a fait un travail incroyable! Durant le tournage, nous avions l’impression d’effectuer un véritable retour dans le temps... jusqu’à ce que quelqu’un sorte son téléphone pour envoyer un texto pendant une pause! (rires)   

Est-ce vrai que les personnages féminins de C’est comme ça que je t’aime sont inspirés de ta mère?
Tout à fait. Attention, ma mère n’était pas une criminelle! Mais elle faisait face aux mêmes défis que la plupart des femmes des années 1970 qui désiraient s’émanciper sur le marché du travail, mais devaient s’occuper de tout à la maison. À cette époque, les hommes ne s’impliquaient pas vraiment dans les tâches quotidiennes. Cette frustration de ma mère représente mon point de départ, mais le reste relève de la fiction.      

Pourrait-il y avoir une suite aux aventures de Gaétan, Huguette, Serge et Micheline?
Bien sûr! L’histoire débute à l’été 1974, au moment où les deux couples basculent dans la criminalité. Mais dans ma tête, il était clair dès le départ que ces criminels reprendraient du service chaque été, pendant que leurs enfants sont au camp de vacances. Même si je n’ai pas eu le feu vert du diffuseur, je planche présentement sur l’écriture de la deuxième saison. On retrouverait le quatuor à l’été 1975 quand il reprend ses activités criminelles après quelques mois de petite vie rangée.      

Il y a quelques semaines, tu t’es rendu à Berlin avec quelques comédiens et membres de la production pour y présenter la série...
C’était la deuxième fois que je mettais les pieds à Berlin. La première, c’était pour présenter une de mes pièces de théâtre, mais je n’avais pas eu l’occasion de visiter les alentours. Je pensais me reprendre cette fois-ci, mais notre horaire était finalement trop chargé. Je devrai donc, à mon grand bonheur, y retourner un jour!      

La comédie dramatique C’est comme ça que je t’aime est offerte sur Tou.tv Extra.  

À VOIR AUSSI: Découvrez les vrais noms de ces 35 vedettes québécoises     

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus