Suzie Villeneuve planche sur un nouvel album | 7 Jours
/misc

Suzie Villeneuve planche sur un nouvel album

Image principale de l'article Suzie Villeneuve travaille sur un nouvel album
COURTOISIE OSA IMAGES ET TVA

Suzie Villeneuve a livré tout un duel face à Catherine Lydde! Coach Garou avait raison d’être fier après ce brillant numéro sur la chanson Alive, de Sia, et on n’aurait pas aimé être à sa place pour faire un choix. Il a toutefois décidé de continuer avec «cette voix qui m’a marqué, il y a plusieurs années», a-t-il mentionné. 

 • À lire aussi: Suzie Villeneuve livre un témoignage touchant suite à son arrivée à «La Voix» 

Suzie, comment avez-vous réagi à l’annonce de ce duel?
J’ai trouvé intéressante la manière dont Garou a présenté la chanson. Il a dit que ça lui faisait plaisir de nous proposer son choix, mais que lui ne la chanterait jamais. C’était très drôle. Je connaissais la chanteuse Sia, mais comme je n’ai pas nécessairement la mémoire des titres, je pensais que c’était une autre chanson. En l’écoutant pour la première fois, j’ai compris qu’on s’en allait dans une expérience extrême, autant dans les hautes que dans les basses. C’est une chanson assez difficile. J’en ai chanté beaucoup dans ma vie, mais celle-là, il a vraiment fallu que je prenne le temps de la répéter de nombreuses fois.   

Étiez-vous contente d’être en duo avec Catherine?
Ma voix et celle de Catherine sont très compatibles; elle est plus dans les graves, alors que la mienne est davantage dans les aigus. Il a fallu qu’on travaille pour trouver la bonne tonalité pour les deux. Mais ce travail m’a ramenée à la source. Quand on entame une carrière, faire un duo, c’est nouveau et différent. Il faut se positionner, et c’est ce qui est arrivé avec Catherine. Il fallait que je sente où elle voulait aller, que je lui donne son espace et que je prenne ma place aussi. Ça nous a pris un peu de temps pour nous connaître. C’était le fun de voir cette complicité en devenir. Une fois sur scène, ça s’est vraiment passé; c’est la meilleure version que nous avons livrée ensemble. Le duo a pris une autre forme à ce moment-là.   

Étiez-vous confiante à la fin de la prestation?
Chaque étape de La Voix est un pur bonheur, je n’ai aucun attachement envers le résultat. Mais je suis très heureuse de passer à l’étape suivante. Par contre, si mon aventure s’était terminée à cette étape, je n’aurais rien pu changer. Tout le bonheur est dans le parcours durant cette expérience. Les paroles que Garou a prononcées avant de donner mon nom m’ont toutefois fait plaisir. Ça me donne le goût d’aller encore plus loin, de travailler à nouveau avec lui. Ça me fait vibrer.  

Vous dites que le bonheur se trouve dans le chemin à parcourir, mais le but de votre retour est d’aller jusqu’à la fin, non?
Je me laisse vraiment guider dans tout ça, je ne sais pas ce qui m’attend. Si, à la prochaine étape, les coachs décident que ça s’arrête pour moi, je n’ai aucun pouvoir là-dessus. De toute façon, rien ne se finit avec cette émission. Je vais continuer à chanter, même si ce n’est pas dans le cadre de La Voix. Mon désir est quand même d’aller le plus loin possible dans cette aventure, car c’est vraiment une belle expérience.  

Travaillez-vous déjà sur la suite?
Bien entendu. Je peux déjà dire que la tournée de conférences-spectacles que je veux présenter devrait débuter à compter d’octobre ou novembre. Je suis aussi en train d’écrire de nouvelles chansons pour un album. Ça fait déjà plusieurs mois que je travaille sur ce qui arrivera après La Voix. Je suis vraiment plongée dans la musique, actuellement.  

À VOIR AUSSI: LES VEDETTES QUÉBÉCOISES QUI ONT UN JUMEAU 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus