Lizzo revient de loin! | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Lizzo revient de loin!

Image principale de l'article Lizzo revient de loin!
Photo : Getty Images

Avant de devenir une superstar inspirante, la rappeuse Lizzo a vécu des moments très difficiles qui l’ont poussée vers la dépression et lui ont même donné envie de s’enlever la vie... 

Depuis un an, la vie de la chanteuse Lizzo ressemble à un conte de fées. De parfaite inconnue, la pétillante jeune femme de 31 ans est devenue la lauréate de trois trophées lors de la dernière soirée des Grammy Awards, en plus d’avoir été choisie comme artiste de l’année par le magazine Time. Cependant, les choses n’ont pas toujours été aussi roses pour elle. Au début de sa vingtaine, l’interprète de Truth Hurts a eu le malheur de perdre son père qu’elle adorait, une mort qui l’a plongée dans une profonde déprime. «Je voulais mourir», a avoué Lizzo au National Enquirer

Vie de misère

Lizzo (ici en 2014) roule sa bosse comme chanteuse depuis des années.

Photo : Getty Images

Lizzo (ici en 2014) roule sa bosse comme chanteuse depuis des années.

«Quand mon père est décédé, je n’avais pas d’endroit où rester. Je n’avais pas d’argent, mon groupe de musique ne connaissait pas de succès, a-t-elle confié. J’étais déprimée et je n’avais pas de but dans la vie.» Sans domicile, Melissa Viviane Jefferson (son vrai nom) a accaparé les divans de ses amis avant de se mettre à dormir dans sa voiture. «Je me sentais toute seule. C’était très dur!»

Nouveau départ

Photo : Getty Images

Il lui a fallu répondre à l’annonce d’un groupe qui cherchait une chanteuse pour que la chance tourne. Selon la musicienne, ce sont les épreuves qu’elle a surmontées qui ont fait d’elle l’artiste qu’elle est aujourd’hui. «J’ai utilisé tout ce qui m’est arrivé dans la vie pour devenir plus forte», a-t-elle dit. Et plus riche, pourrait-on ajouter! En effet, celle qui peinait à joindre les deux bouts il n’y a pas si longtemps est désormais assise sur une fortune estimée à 10 millions de dollars... 

À lire aussi

Et encore plus