Enceinte de huit mois, Sophie Desmarais se confie sur sa grossesse | 7 Jours
/magazines/7jours

Enceinte de huit mois, Sophie Desmarais se confie sur sa grossesse

Image principale de l'article Sophie Desmarais se confie sur sa grossesse
Eric Myre

On apprenait en février que Sophie Desmarais attendait la venue de la cigogne. C’est sur le plateau de l’émission Les enfants de la télé que la comédienne a dévoilé la bonne nouvelle. En entrevue dans la plus récente édition du magazine 7 Jours, elle s’est confiée sur sa grossesse.

• À lire aussi: Sophie Desmarais annonce sa grossesse

Lors de l’annonce sur le plateau d’André Robitaille, Sophie n’avait pas donné d’indications quant au nombre de mois de grossesse qu’elle avait complétés. C’est lorsque nous l’avons croisé au visionnement de la nouvelle série C’est comme ça que je t’aime, dans laquelle elle tient l’affiche, que la future maman nous a révélé être enceinte de huit mois. C’est en plein tournage de cette série qu’elle a appris qu’elle attendait un enfant.

«Même si j’étais en début de grossesse, j’en ai fait part à la production. En trois mois de tournage, je pensais que la responsable des costumes aurait des ajustements à effectuer sur mes tenues, mais j’ai finalement porté des robes cintrées jusqu’à la fin du tournage», s’est-elle remémoré.

Ayant toujours plusieurs projets sur le feu, Sophie Desmarais a mentionné qu’elle recommencerait à travailler dans les mois qui viennent... sans toutefois pouvoir dévoiler sur quel projet!

«Je vais recommencer à travailler dès cet été dans différents projets au théâtre et à la télé, mais je ne peux pas en dire plus, puisque rien n’a officiellement été annoncé encore. Je suis tranquillement en train de planifier tout ça. Pour le reste, je me repose avant l’arrivée de bébé. Je suis heureuse de pouvoir vivre pleinement ma grossesse; c’est vraiment une aventure fabuleuse», a-t-elle soutenu.  


Lisez l’entrevue complète avec Sophie Desmarais dans la plus récente édition du magazine 7 Jours

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus