Voici la chanson que Céline Dion a choisi d’interpréter aux funérailles de Maman Dion | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Voici la chanson que Céline Dion a choisi d’interpréter aux funérailles de Maman Dion

Image principale de l'article Voici la chanson que Céline a choisi d’interpréter
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

En entrevue au magazine La Semaine, Claudette Dion a raconté comment elle et ses frères et soeurs ont vécu la journée des funérailles de leur mère, Thérèse Tanguay-Dion affectueusement surnommée Maman Dion, décédée le 17 janvier dernier à l'âge de 92 ans.

• À lire aussi: Céline Dion rencontre Youppi! dans une tenue inspirée par la mascotte

• À lire aussi: Céline Dion fait monter le fils de Paul Piché sur scène et ça donne un moment adorable

• À lire aussi: Voyez Céline Dion chanter avec Bleu Jeans Bleu au Centre Bell

Les funérailles de la célèbre matriarche ont eu lieu le 20 février dernier, à Laval. Pour l'occasion, toute sa famille et ses proches se sont rassemblés pour se recueillir. Céline Dion était en ville dans le cadre de concerts, les deux soirs précédents, sur la scène du Centre Bell.

À l'image de la femme et sa famille, la musique a eu une place importante lors de la célébration. En entrevue au magazine La Semaine, Claudette Dion a révélé que sa soeur Céline avait choisi d'interpréter une chanson pour l'occasion.

«[Elle a chanté] Lascia ch’ io pianga (aria extraite de l’opéra Rinaldo, de Georg Friedrich Haendel). Elle l’a interprétée avec une voix de soprano, comme si nous avions été au ciel, au paradis. Elle nous a dit qu’elle avait choisi cette chanson pour que ça ne lui ressemble pas à elle, mais plutôt à notre mère, que nous étions en train de célébrer», a-t-elle souligné.

• À lire aussi: Voici ce que Céline Dion et sa famille ont fait pendant leur passage à Montréal

• À lire aussi: Décès de Maman Dion: «Elle me manque terriblement», déclare Céline Dion

Parallèlement à la performance de Céline Dion, sa soeur Claudette a mentionné que la musique a joué une place importante durant la journée.

«On a notamment joué Ce n’était qu’un rêve, que ma mère a elle-même écrite il y a des décennies et qui renvoie aujourd’hui à sa propre réalité. Les musiciens ont aussi joué La dame en bleu, parce que c’est la couleur qu’elle avait choisie pour sa fondation, une couleur qu’elle adorait. On a aussi pu entendre Le cœur d’une maman, chanson que mon regretté frère Daniel lui chantait. Les musiciens ont aussi joué Tellement j’ai d’amour pour toi», a dit Claudette Dion.
 

Lisez l'entrevue complète avec Claudette Dion à propos des funérailles de Maman Dion dans la plus récente édition du magazine La Semaine.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus