Mélissa Bédard revient sur son passage marquant à «La vraie nature» | 7 Jours
/magazines/7jours

Mélissa Bédard revient sur son passage marquant à «La vraie nature»

Image principale de l'article Mélissa Bédard revient sur son passage marquant
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Parmi les invités à La vraie nature, dimanche soir, on peut dire sans se tromper que Mélissa Bédard a volé la vedette avec ses confessions touchantes.

• À lire aussi: Mélissa Bédard revient avec beaucoup d'émotion sur le tragique décès de sa mère

Invitée aux côtés de Hélène Bourgeois-Leclerc et Alain Choquette, la chanteuse et comédienne s'est livrée, sans filtre, à propos de son histoire. Le public québécois, tout comme ses complices pour le week-end, a pu être témoin de toute sa résilience et sa vulnérabilité.

Suite à la diffusion de l'émission, Mélissa a pris le temps d'écrire quelques lignes sur sa page Facebook publique. S'adressant à ses près de 18 000 abonnés, celle qu'on peut présentement voir dans la série M'entends-tu?, à Télé-Québec, a souligné l'importance de parler lorsqu'on vit des choses difficiles. Elle en a également profité pour remercier tous ceux qui l'ont aidée.



«Merci à vous tous..: famille et amis grâce à vous je crois en tout.... surtout en moi. Sky is the limit. Vous avez semé cette graine en moi et je ne cesse de grandir.
J’ai eu bien du mal à passer par-dessus beaucoup d’étapes, le décès de ma maman, la drogue, la mutilation.... j’ai eu mon lot d’idées noires, bien cachées derrière un masque de clown, de peur d’être jugée. La vraie vie, la vraie nature te rattrape tout le temps..... Sache qu’avec du recul, je n’ai qu’un conseil.... parle. À un spécialiste, à ton meilleur ami, au gars du dépanneur, parle. Sois folle, sois toi, sois honnête envers toi-même, pis raconte ce que tu dis. Y’aura qqun pour t’écouter, pour apaiser ta souffrance, pour te donner du lait ou te prêter un manteau quand il fait froid. Il y a 10 ans, j’ai perdu ma mère, ça a été le début d’une chute qui m’a permis de rebondir... de m’élever. Je te pleurerai toujours, c’est comme ça. Mais....je saurai toujours dire merci à ceux qui étaient là, qui m’ont donné du lait, ou le coup de pied que ça me prenait. À chacun son rythme, mais je chanterai toujours haut et fort.... merci!», a-t-elle écrit.

Sous la publication, ses abonnés ont été nombreux à lui écrire des commentaires soulignant à quel point elle était une personne inspirante... Et on est bien d'accord!

À VOIR AUSSI: CHARLES LAFORTUNE RÉPOND À NOTRE QUESTIONNAIRE SPÉCIAL «LA VOIX»

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus