Amber Heard admet avoir frappé Johnny! | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Amber Heard admet avoir frappé Johnny!

Image principale de l'article Amber Heard admet avoir frappé Johnny!
Photo : Getty Images

Alors que l’ex-couple se livre toujours une bataille sans merci, un rebondissement inattendu jette une nouvelle lumière sur la fameuse saga. Grâce à un enregistrement audio inédit, on découvre qu’Amber Heard a déjà agressé Johnny Depp et qu’elle ne serait pas la victime qu’elle affirme être... 

Divorcés en août 2016, soit 18 mois après leur mariage, Johnny et Amber n’ont jamais hésité à s’écorcher en public. Au moment de leur rupture, la blonde de 33 ans avait accusé l’acteur de 56 ans de violence conjugale et, pour preuve, elle avait dévoilé des photos qui montraient son visage couvert d’ecchymoses. Johnny, dont la carrière et l’image ont beaucoup souffert de ces accusations, a par la suite exigé 50 millions en réparation et a accusé à son tour Amber de violence conjugale et de diffamation, la suspectant de tirer parti de fausses informations pour jouer le rôle de victime et avantager sa propre carrière.  

Une femme colérique

L’actrice a toujours nié avoir agressé son ex-mari. Toutefois, une conversation enregistrée lors d’une séance de thérapie de couple datant de 2015 et aujourd’hui publiée par le Daily Mail rend celle-ci coupable de violence domestique envers Johnny, qui se plaignait d’avoir été frappé à la mâchoire. «Je ne sais pas exactement quel mouvement a fait ma main, mais tu vas bien maintenant, a reconnu Amber. Je ne t’ai pas blessé, je ne t’ai pas donné un coup de poing, je t’ai juste frappé.» À un autre moment de l’enregistrement, elle admet avoir jeté des objets, dont des casseroles et des poêles, sur son ex-mari. Johnny, lui, cherche à apaiser les tensions. «Je veux juste la paix», a-t-il expliqué après avoir confié: «Je ne peux pas supporter l’idée qu’il y ait toujours plus d’abus physiques. J’ai peur que ça se transforme en une scène de crime. Il faut qu’on se reprenne (...) parce que je t’aime et que je ne veux pas te quitter.» Ce à quoi Amber a répondu: «Je ne peux pas te promettre de ne plus être violente. Je suis parfois si furieuse que je perds les pédales.» Voilà des confessions qui nous laissent songeurs et qui pourraient notamment mettre en doute l’allégation d’Amber voulant que Johnny soit un « monstre ». Chose certaine, ce revirement alimentera un conflit qui n’est pas près de prendre fin. 

À lire aussi

Et encore plus