Secrets de plateau : Animania | Du gros bonheur! | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Secrets de plateau : Animania | Du gros bonheur!

«Le tournage se déroule dans le respect des animaux. Jamais on ne les pousse à faire quelque chose. Un chien préfère se balader dans le public plutôt que d’exécuter son tour d’agilité? On le laisse se promener et on attend qu’il soit prêt à présenter son numéro. Les animaux sont imprévisibles, ça fait partie du charme d’Animania!» souligne l’animateur.
Photo : Patrick Seguin

«Le tournage se déroule dans le respect des animaux. Jamais on ne les pousse à faire quelque chose. Un chien préfère se balader dans le public plutôt que d’exécuter son tour d’agilité? On le laisse se promener et on attend qu’il soit prêt à présenter son numéro. Les animaux sont imprévisibles, ça fait partie du charme d’Animania!» souligne l’animateur.

Toutes plus mignonnes, adorables, craquantes, intelligentes, douées et attachantes les unes que les autres, les bêtes les plus exceptionnelles du Québec débarquent à TVA cet hiver avec Animania! Pilotée par le sympathique Pascal Morrissette, cette émission qui célèbre le lien unique existant entre l’humain et les animaux couronnera l’animal préféré des Québécois. 

Jean-François Breau, l’animateur Pascal Morrissette et Marianne St-Gelais en compagnie de Squat le jack russell et de sa maîtresse.

Photo : Patrick Seguin

Jean-François Breau, l’animateur Pascal Morrissette et Marianne St-Gelais en compagnie de Squat le jack russell et de sa maîtresse.

À voir les multiples coussins, perchoirs, bols d’eau, gâteries, jouets et os à mâchouiller en coulisses, il ne fait aucun doute que sur le plateau de la nouvelle émission Animania, les animaux sont rois. «J’organise des blind dates entre des animaux de compagnie exceptionnels et des artistes québécois reconnus pour être des “animaux lovers”. Ces derniers ignorent quelle bête se cache derrière la porte. Il y a bien sûr des chiens et des chats, mais également des oiseaux, lapins, rats, caméléons, poules, autruches, cochons, chèvres, mini chevaux, alpagas, etc. Et la magie est toujours au rendez-vous! Lors de chaque émission, le public en studio choisit une bête coup de cœur qui se rendra en finale, dans le but d’élire l’animal de compagnie préféré des Québécois. Vous n’imaginez pas à quel point je suis heureux d’animer cette émission, non seulement parce que c’est du gros bonheur, mais aussi parce que je n’ai pas à voter pour mon animal préféré. Ce serait trop difficile, je les aime tous!» révèle l’énergique animateur.  

Une vedette canine 

Squat en action.

Photo : Patrick Seguin

Squat en action.

Jean-François Breau adore les animaux, et particulièrement les chiens. «En mettant les pieds sur le plateau, on s’attend à rencontrer trois petites bêtes extraordinaires. L’équipe d’Animania a sillonné le Québec pour ne retenir que ceux qui sortent de l’ordinaire par leur talent ou leur histoire. Pour ma part, j’ai d’abord rencontré Squat le jack russell: une vedette de télé, de cinéma et de scène, qui fait partie de la prestigieuse troupe de spectacles les Superdogs. Totalement dans son élément sur un plateau de télévision, il était à l’aise avec les lumières, la technique et le public.» 

Photo : Patrick Seguin

Cette rencontre a-t-elle donné le goût au chanteur d’avoir de nouveau un compagnon à quatre pattes dans sa vie? «Notre labrador est décédé il y a un an et demi, à 13 ans. Marie-Eve et moi, nous désirions faire le deuil de notre belle Maggie avant d’adopter un autre chien. Ces temps-ci, ma blonde et ma fille Léa, âgée de trois ans et demi, se mettent en équipe pour essayer de me convaincre que c’est le bon moment “d’agrandir la famille!” (rires)» 

Photo : Patrick Seguin

 

Squat pose même pour un selfie...

Photo : Patrick Seguin

Squat pose même pour un selfie...

... ce que Jean-François Breau trouve carrément renversant!

Photo : Patrick Seguin

... ce que Jean-François Breau trouve carrément renversant!

Un oiseau d’exception  

Luna le perroquet et Bao, son maître. «Certains animaux se distinguent par leur talent, d’autres par leurs histoires touchantes, mais tous ont une relation exceptionnelle avec les humains qui en prennent soin», confie Pascal Morrissette.

Photo : Patrick Seguin

Luna le perroquet et Bao, son maître. «Certains animaux se distinguent par leur talent, d’autres par leurs histoires touchantes, mais tous ont une relation exceptionnelle avec les humains qui en prennent soin», confie Pascal Morrissette.

Marianne St-Gelais est tombée sous le charme de Luna, un adorable perroquet qui maîtrise plusieurs tours d’agilité. «Jeune, j’ai eu toute une panoplie d’animaux à la maison, car ma mère était technicienne animalière. Résultat: j’aime tous les animaux, peu importe l’espèce. J’ai eu le plaisir de rencontrer la belle Luna, un perroquet d’exception. Qui aurait cru qu’un oiseau pouvait jouer au basketball et faire l’épicerie? Mais, au-delà des tours, ce qui m’a conquis, c’est le lien qu’elle entretient avec son maître, Bao. Quand il parle à son oiseau, Bao dit: “Viens voir papa!” C’est tout à fait craquant. En coulisse, Bao m’a confié qu’il a d’autres oiseaux, mais que Luna est la seule qui possède une telle agilité. Il en parle d’ailleurs avec une grande fierté. Comme j’ai un chien à la maison, un golden doodle, je comprends à quel point on aime nos animaux!» conclut l’ex-athlète olympique. 

Photo : Patrick Seguin

 

Photo : Patrick Seguin

 

Photo : Patrick Seguin

 

L’invité le plus gaga des animaux 

Quel invité est le plus gaga des animaux? «Fidèle à ses habitudes, Jean-Marc Généreux est très démonstratif! Il s’est couché par terre pour cajoler un bouvier bernois. De son côté, Sabrina Cournoyer a vécu un moment fort touchant, avec un chat bien spécial. Tout le monde avait les larmes aux yeux sur le plateau», confie Pascal Morrissette. 

Le bien-être des bêtes 

Sur le plateau d’Animania, le bien-être des bêtes est la priorité, comme nous l’explique la vétérinaire Lucie Hénault, collaboratrice à l’émission. «Vous n’avez pas idée à quel point tout a été pensé pour assurer le confort de nos amis à poils et à plumes. Nous avons par exemple une salle d’attente surnommée “le coin câlin” pour les animaux et leurs maîtres. La sécurité est aussi de mise! Aujourd’hui, pour le passage en studio de Luna, nous n’avons pas utilisé de glace sèche, parce que la fumée aurait pu abîmer le système respiratoire de ce joli perroquet.»  

Secret de tournage  

Les maîtres qui accompagnent les animaux d’exception en sont, pour la plupart, à leur première expérience de télévision. Entre les prises, Pascal Morrissette rassure gentiment ses invités. «Es-tu certaine qu’il s’agit de ta première entrevue? On dirait que tu as fait ça toute ta vie!» demande l’animateur à Danielle, la propriétaire de l’énergique Squat.  

Le Saviez-vous? 

L’équipe d’Animania a reçu plus de 1000 candidatures d’animaux exceptionnels pour ne retenir que la crème de la crème: 60 adorables bêtes. 

À lire aussi

Et encore plus