Florence K songe à s'inscrire en médecine | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Florence K songe à s'inscrire en médecine

Image principale de l'article Florence K songe à s'inscrire en médecine
Eric Myre

Récemment, Florence K est retournée sur les bancs d'école, où elle fait une maîtrise, par cumul, sur la santé mentale. En entrevue dans la plus récente édition du magazine La Semaine, la chanteuse s'est confiée sur ce qu'elle aimerait faire après ses études...

• À lire aussi:
Florence K fait un plaidoyer à propos de la santé mentale

«Je voudrais poser ma candidature en médecine. On s’entend: j’ai 5 à 10 % de chances d’être acceptée. C’est super contingenté. Si j’entrais en médecine, je ne ferais plus que ça. Un de mes amis vient d’être accepté à 50 ans! Plusieurs médecins m’ont dit que c’est possible», a-t-elle expliqué.

Parallèlement, elle soutient qu'elle compte également faire une demande en psycho.

«Je veux unifier la tête et le corps, comprendre et utiliser mon expérience, qui me donne une bonne compréhension de ce que vivent les gens souffrant de maladie mentale», a mentionné Florence K.

D'ailleurs, celle qui est également auteure souligne que ses études lui permettent aussi d'approcher la musique d'une manière différente.

«Prioriser mes études pour me bâtir un futur tout en travaillant dans un milieu que j’adore m’a redonné le feu sacré pour la musique. Elle est redevenue un jeu et cela a changé la perspective de la scène...», a-t-elle laissé savoir.

À ce propos, le 14 février, Florence K fera paraître un nouvel album, son tout premier en français, simplement intitulé Florence.

Lisez l'entrevue complète avec Florence K dans la plus récente édition du magazine La Semaine

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus