Anouk Meunier s’explique sur son choix de mettre sa carrière en veilleuse après la naissance de son fils | 7 Jours
/magazines/7jours

Anouk Meunier s’explique sur son choix de mettre sa carrière en veilleuse après la naissance de son fils

Image principale de l'article Anouk Meunier met sa carrière en veilleuse
Eric Myre

En octobre 2019, Anouk Meunier est devenue mère pour la première fois. En entrevue dans la plus récente édition du magazine 7 Jours, la nouvelle maman s’est confiée sur son nouveau rôle, ainsi que sur sa décision de mettre sa carrière en veilleuse.

• À lire aussi: Anouk Meunier réveille un homme qui s'est endormi pendant son entrevue

En ce moment, Anouk Meunier est en mode «maman», et elle met toute son énergie dans sa nouvelle réalité. C’est pourquoi elle a choisi de suspendre ses activités professionnelles, et cela ne l’angoisse pas du tout.

«J’ai confiance en l’avenir pour mon métier. De toute façon, ce n’est pas dans ma nature d’être inquiète ou stressée. Je trouve ça le fun de ne pas savoir ce qui se passera à mon retour. Est-ce que je reviendrai à la télé ou à la radio? Je ne le sais pas... Je ne veux pas savoir de quoi demain sera fait. J’aime avoir des surprises, j’aime que les années soient différentes... Et puis, la vie a été bonne pour moi jusqu’à présent!», a-t-elle expliqué à Saskia Thuot.

 

Eric Myre



• À lire aussi: Anouk Meunier dévoile une première photo de son bébé

Dans les dernières années, le public a été habitué à voir Anouk Meunier de façon régulière au petit écran, ce qui fait en sorte qu’elle et son conjoint, Daniel Melançon, entretiennent une relation particulière avec les Québécois.

«Être à la télé au quotidien, c’est aussi être dans la vie des gens tous les jours. Ils sont très heureux pour Dan et moi, et je trouve ça vraiment touchant. Nous sommes privilégiés», a-t-elle estimé.

De son côté, Daniel Melançon a fait un retour à Salut Bonjour! le 20 janvier dernier.
  

Lisez l’entrevue complète avec Anouk Meunier dans la plus récente édition du magazine 7 Jours

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus