Robin L’Houmeau: comment son rôle dans «Fugueuse la suite» a développé son empathie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Robin L’Houmeau: comment son rôle dans «Fugueuse la suite» a développé son empathie

Image principale de l'article Robin L’Houmeau: son rôle a développé son empathie
VALERIE BLUM

Dans la nouvelle saison de Fugueuse, plusieurs nouveaux visages gravitent autour de Fanny. Parmi ceux-ci, le jeune Yohan, un adolescent transsexuel qui a quitté sa région pour vivre sa vie à Montréal. Son interprète, Robin L'Houmeau, s'est ouvert sur son personnage dans la plus récente édition du magazine Échos Vedettes.

• À lire aussi: Tout ce que vous devez savoir sur les acteurs derrière les nouveaux personnages de «Fugueuse la suite»

• À lire aussi: «Fugueuse la suite»: Les retrouvailles entre Fanny et Damien ne sont pas celles auxquelles on s'attendait

D'entrée de jeu, Robin L'Houmeau explique qu'il a embarqué dans le projet sans savoir exactement quelle serait la courbe dramatique de son personnage.

«J’étais au courant que Yohan était une personne trans, mais je n’avais pas les détails de la trajectoire qu’il allait prendre dans la série», a-t-il expliqué, précisant que c'est au fil des tournages qu'il en a appris de plus en plus.

• À lire aussi: «Fugueuse la suite»: Pascale Drevillon revient sur l’importance de son personnage

• À lire aussi: Iannicko N’Doua donne des précisions sur le retour de son personnage dans «Fugueuse la suite»

Au cinquième épisode, diffusé le 3 février, on fait la rencontre d'Alex, la femme que Yohan a choisi d'être.

Pour Robin, jouer un personnage trans n'a pas posé de problème, même qu'il juge plutôt que cela l'a conscientisé.

«Ça m’a aidé à développer mon empathie, notamment envers les personnes trans. J’ai eu l’opportunité de parler avec des gens qui ont vécu cette réalité, comme une amie proche de ma mère. Elle a vécu une transformation vraiment tard dans sa vie. Elle a dû réapprendre à vivre et à aimer, avec sa femme qui l’a suivie dans son cheminement. Elle m’a raconté que parler de sa dysphorie de genre l’avait aidée à s’ouvrir dans toutes les sphères de sa vie», a-t-il mentionné. 

Lisez l'entrevue complète avec Robin L’Houmeau dans la plus récente édition du magazine Échos Vedettes

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus