Pierre-François Legendre, papa à la maison | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Pierre-François Legendre, papa à la maison

Image principale de l'article Papa à la maison
Photo : Eric Myre, Échos Vedettes

Pour une cinquième année d’affilée, Pierre-François Legendre était le fier porte-parole de L’Avant-Première Bénéfice du Salon de l’auto de Montréal, un événement au profit de six fondations hospitalières de la métropole qui s’est déroulé le 16 janvier, au Palais des congrès de Montréal. 

Le comédien et metteur en scène nous a dit qu’il a eu des périodes où il était moins occupé dernièrement. «Ç’a été bien tranquille pour moi quand Les Simone et Conseils de famille ont fini (en décembre 2018). Ça m’a donné un peu le vertige, mais il y a de belles affaires dans l’air côté télé. Je me croise les doigts. L’été prochain, à Shawinigan, on reprendra La promesse de la mer, avec Tammy Verge, qui fait le récit de l’aventure en mer de Mylène Paquette. La pièce avait été présentée l’été dernier, et j’en avais fait la mise en scène. J’ai joué dans la websérie de Julien Lacroix Projet 2000 (à voir en février sur l’Extra de Tou.tv). Et j’ai d’autres projets de mise en scène au théâtre pour l’été 2021.» 

Par ailleurs, sa femme, Cynthia Sévigny, est retournée sur le marché du travail. Elle travaille en communication pour Exelmans Productions, une entreprise spécialisée dans le marketing et la réalisation de vidéos corporatives dirigée par Marie-Claude Savard et Jannie-Karina Gagné, la femme de Jean-Nicolas Verreault. «Elle avait arrêté de travailler à temps plein depuis six, sept ans; elle faisait des contrats ici et là. Au début de janvier, elle est retournée à temps plein au travail. Je suis bien fier d’elle. Pour le début de l’hiver, je suis papa à la maison», a confié l’artiste, qui a deux enfants, Elliott, 11 ans, et Juliane, 8 ans.

À lire aussi

Et encore plus