Lâcher prise | Déménagement catastrophique | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Lâcher prise | Déménagement catastrophique

Lundi 10 février à 19 h 30, Radio-Canada

Le déménagement se transforme en visite à l’hôpital pour toute la famille, dont Gilles, Éric et Romain (Gildor Roy, Simon Lacroix et Mathieu Quesnel).
Photo : Ève K. Tremblay

Le déménagement se transforme en visite à l’hôpital pour toute la famille, dont Gilles, Éric et Romain (Gildor Roy, Simon Lacroix et Mathieu Quesnel).

Avec le bébé qui arrivera bientôt, il est grand temps pour Valérie d’accueillir Simon dans la maison qu’elle a héritée de son grand-père. Le déménagement ne se passera toutefois pas comme les amoureux l’espéraient.

Riches de deux familles qu’on pourrait qualifier de colorées, Valérie et Simon n’ont peut-être pas choisi les meilleurs déménageurs qui soient pour leur venir en aide. Ils vont rapidement réaliser leur erreur. «Ce déménagement va mettre en lumière les rapports légèrement tendus entre le père de Valérie, Gilles, et Simon. Les deux frères de ce dernier ne feront rien pour rendre la situation plus facile avec leurs remarques désobligeantes», raconte l’auteure Isabelle Langlois.

La mauvaise foi de Gilles

L’attitude de Gilles envers Simon n’a vraiment rien de rationnel. «Gilles en veut à Simon, un peu comme tous les pères en veulent à un nouvel homme de prendre leur place dans le cœur de leur fille. Étant plutôt conventionnel, il n’accepte pas bien que Valérie et lui aient commencé à se fréquenter avant sa rupture avec Josiane. Il s’imagine aussi, en étant de très mauvaise foi d’ailleurs, que Simon souhaite emménager chez Valérie seulement pour économiser sur ses frais de subsistance, comme s’il était un profiteur», explique Isabelle Langlois. 

Malgré son caractère difficile, Gilles sauve quand même les meubles lorsqu’il découvre de la moisissure vivante au sous-sol, un réel danger pour une femme enceinte. 

Madeleine va «trop» bien

Pendant que Madeleine (Sylvie Léonard) se sent en pleine forme, Gilles a l’occasion de jouer son rôle de père à fond.

Photo : Sébastien Raymond

Pendant que Madeleine (Sylvie Léonard) se sent en pleine forme, Gilles a l’occasion de jouer son rôle de père à fond.

C’est donc chez Madeleine que tout ce beau monde doit être redirigé, au grand bonheur de celle-ci, qui trouvait jusqu’ici sa solitude bien pénible. Elle est aussi une bonne supportrice de l’«équipe Simon». «Elle se placerait probablement d’instinct du côté de Simon, mais le fait que Gilles le déteste lui donne une motivation de plus pour être de son côté», rigole Isabelle Langlois. Toujours sobre, l’ex-journaliste sort peu à peu de son marasme des premiers épisodes. 

«Madeleine va mieux, son retour à la forme est peut-être même un problème, puisqu’elle fait des choses spontanément, sans trop réfléchir. Ce matin-là, ce n’est pas pour rien qu’elle s’est subitement offerte pour aider au déménagement, c’est parce qu’il se trouvait quelqu’un dans son lit qui n’aurait pas dû être là», raconte l’auteure.

La bombe est lâchée

Surprise! C’est Josiane (Christine Beaulieu) qui célèbre le mariage!

Photo : Ève K. Tremblay

Surprise! C’est Josiane (Christine Beaulieu) qui célèbre le mariage!

Madeleine n’est pas la seule à fuir un homme: Éric cherche aussi à éviter Kevin, son fiancé, car celui-ci s’est jeté avec beaucoup trop d’intensité dans les préparatifs de leur mariage. «Kevin a une idée assez claire de ce à quoi doit ressembler le mariage, mais ça ne rejoint en rien Éric. Alors que ce dernier souhaite une cérémonie plutôt conventionnelle, son amoureux veut un événement à la mode, avec beaucoup de gens, ce qui va coûter pas mal cher. Éric, qui en est à son deuxième mariage, ne trouve pas ça aussi important que lui de dépenser là-dessus, ce à quoi Kevin répond qu’un mariage gai n’a pas les mêmes standards qu’un mariage hétérosexuel», explique l’auteure. 

Un des plus grands points de discorde entre les amoureux est la présence de Valérie à la cérémonie. Éric veut qu’elle y soit, tandis que Kevin la boude toujours. Valérie reçoit toute une claque au visage lorsqu’elle apprend que la célébrante du mariage de son ex n’est nulle autre que Josiane, l’ex de Simon. Une nouvelle qui n’aide pas Valérie à se débarrasser de ses cauchemars récurrents. Elle opte par ailleurs pour une nouvelle stratégie afin de les contrer: ne pas dormir du tout! Une solution qui fonctionne, mais qui est loin d’être brillante pour une femme enceinte qui doit prendre soin d’elle. 

Et le bébé dans tout ça?

Valérie et Simon (Sophie Cadieux et Jean-Moïse Martin) craignent que quelque chose soit arrivé au bébé...

Photo : Sébastien Raymond

Valérie et Simon (Sophie Cadieux et Jean-Moïse Martin) craignent que quelque chose soit arrivé au bébé...

Puisqu’un malheur ne vient jamais seul, une grande source d’inquiétude frappe le jeune couple. Incapable de rester les bras croisés, Valérie tient à déplacer les boîtes et à ranger les armoires malgré les protestations de tous. La femme enceinte découvre toutefois qu’elle a des saignements et qu’elle doit se rendre à l’hôpital. La vie à deux commence bien mal pour Simon et Valérie, qui espèrent que le bébé est toujours en bonne santé.

À lire aussi

Et encore plus