La vraie nature | En toute confidence | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

La vraie nature | En toute confidence

Dimanche le 9 février à 21h15, TVA (Début de la saison 3)

L’animateur, Jean-Philippe Dion.
Photo : Eric Myre

L’animateur, Jean-Philippe Dion.

Une journée passée dans un chalet situé dans un coin paradisiaque des Cantons-de-l’Est, des invités appréciés du public et un animateur qui respire l’authenticité: La vraie nature est de retour! Entre fous rires et confidences, les belles émotions seront encore une fois au rendez-vous, alors que Jean-Philippe Dion nous fait découvrir ses invités sous un nouveau jour.  

Jean-Philippe, en quoi cette saison se démarque-t-elle des deux précédentes?   

«Question de pousser le concept de La vraie nature encore plus loin, nous avons aménagé un coin ruche sur le terrain pour faire notre propre miel avec l’aide du voisin». - Jean-Philippe Dion

Photo : Eric Myre

«Question de pousser le concept de La vraie nature encore plus loin, nous avons aménagé un coin ruche sur le terrain pour faire notre propre miel avec l’aide du voisin». - Jean-Philippe Dion

Nous recevons quelques artistes qui font partie du paysage télévisuel depuis des années, mais qui n’ont pas l’habitude de se raconter. Je pense entre autres à Patrice L’Ecuyer et à Sébastien Benoît qui n’accordent à peu près jamais d’entrevues de fond. Même chose pour Guy Jodoin, qui s’ouvre rarement sur sa vie personnelle. Après l’émission, ce dernier m’a avoué ne s’être jamais autant livré sur un plateau de tournage.    

Photo : Eric Myre

Comment arrivez-vous à obtenir une telle sincérité de la part de vos invités?  

C’est un beau travail d’équipe. La production effectue une bonne recherche en amont, en analysant le parcours de chaque invité. Lors du tournage, tout est mis en œuvre pour que nos invités passent un bon moment au chalet, qu’ils se sentent bien, en confiance. De leur côté, les invités comprennent que pour que le show fonctionne, il faut qu’ils se laissent aller, qu’ils soient 100 % eux-mêmes, sans masque, sans filtre.    

Chaque saison, vous réunissez des gens d’horizons différents, de générations différentes. Est-ce encore le cas cette saison-ci?  

Au cours de la saison, Michel Barrette et Mehdi Bousaidan auront la chance d’échanger à propos de leur métier d’humoriste.

Photo : Patrick Seguin

Au cours de la saison, Michel Barrette et Mehdi Bousaidan auront la chance d’échanger à propos de leur métier d’humoriste.

La vraie nature, c’est d’abord et avant tout des rencontres humaines, comme Mehdi Bousaidan et Michel Barrette qui échangent sur leur métier d’humoriste, l’un en début de carrière et l’autre qui entreprend sa dernière tournée. Même chose avec Bruno Pelletier, ultra impressionné par le parcours de vie de Gilles Duceppe. Ou encore Sébastien Benoît et Mariloup Wolfe qui écoutent avec grand intérêt les anecdotes de vie de Boucar Diouf.    

Photo : Patrick Seguin

Il t’arrive même de voir naître des amitiés sur le plateau!   

Ce sont parfois des expériences de vie qui lient instantanément nos invités. C’est ce qui est arrivé avec Hélène Bourgeois Leclerc, qui était en processus final d’adopter un petit garçon, alors que Mélissa Bédard, elle, est une enfant adoptée. D’autres fois, nos invités ont des cheminements complètement opposés. Chantal Lacroix a travaillé fort pour se démarquer et atteindre une certaine notoriété, alors que Pascale Bussières, elle, a longtemps fui la célébrité. Pourtant, ces deux filles ont rapidement connecté. Il nous arrive d’avoir aussi de belles surprises sur le plateau. L’humoriste Julien Lacroix carbure habituellement aux blagues et aux malaises. Jumelé à Marguerite Blais, il a toutefois laissé tomber son personnage, et ça donne lieu à de beaux échanges authentiques. Une relation de type mère-fils s’est même installée entre eux. Lorsque Marguerite a partagé un témoignage fort touchant sur les hauts et les bas de sa vie professionnelle, Julien Lacroix lui a pris spontanément la main, pour la réconforter. De beaux moments comme ceux-là, c’est l’essence même de La vraie nature.   

Dans le premier épisode   

Claude Legault, Les sœurs Boulay et François Pérusse sont les premiers invités de la saison.

Photo : Eric Myre

Claude Legault, Les sœurs Boulay et François Pérusse sont les premiers invités de la saison.

Claude Legault, Les sœurs Boulay et François Pérusse ouvrent la troisième saison de La vraie nature. «Avoir quatre invités qui débarquent au chalet pour le week-end, c’est une première en trois saisons! Petite anecdote: j’ai dû laisser ma chambre à Stéphanie et Mélanie Boulay, car il manquait de lits pour tous nos invités! (rires)»   

En musique!   

Après Beyries et Pilou, Jean-Philippe Dion nous fait découvrir un autre de ses coups de cœur musical: le duo Saratoga, formé de Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse. Les amoureux signent la douce chanson Une part de l’autre, qui jouera à la toute fin de chaque épisode.   

À lire aussi

Et encore plus