Cerebrum | Point mort | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Cerebrum | Point mort

Mercredi le 12 février à 21 h, Radio-Canada

Image principale de l'article Point mort
Photo : © Radio-Canada

L’enquête piétine et ne donne pas les résultats espérés. Un entretien avec le Dr Kenton laisse entrevoir un côté plus sombre chez Anne, tandis que Marine prend une initiative lourde de conséquences. Pendant que Laure s’inquiète de l’arme trouvée dans le sac de Toby, on découvre que certains patients du Dr Lacombe ont des choses à cacher. 

Depuis que Simone Vallier et Danno ont pris la charge de l’enquête sur la disparition d’Anne Beaulieu, ils s’entendent pour dire que rien n’est simple avec ce dossier. «On a vite compris que Simone n’est pas un modèle de patience, raconte l’auteur, Richard Blaimert. Pour elle, les choses ne vont jamais assez vite... Ça devient particulièrement frustrant pour elle dans cet épisode, car ça tourne en rond.» 

Rien ne va plus entre Simone et sa conjointe, Laeticia (Sofia Blondin).

Photo : © Radio-Canada

Rien ne va plus entre Simone et sa conjointe, Laeticia (Sofia Blondin).

«Simone s’investit beaucoup dans son travail et elle souhaiterait avoir déjà arrêté le meurtrier, mais ce n’est pas le cas. L’enquête l’obsède et elle a de la difficulté à concilier son travail d’enquêteuse et sa relation personnelle. Pendant que j’écrivais la série, j’ai rencontré des gens qui font ce métier, dont une femme qui ressemble à Simone. C’est un métier difficile, et c’est très dur de maintenir sa vie de couple en parallèle. En plus d’être frustrée par son enquête, Simone voit sa relation partir en vrille au cours de l’épisode.»  

Un témoignage accablant 

Simone et Danno continuent d’explorer leurs pistes, qui mènent aux membres du comité consultatif sur lequel Anne travaillait et à la dégringolade de la pharmaceutique Cayer. Le nom de Mark Cohen trône en haut de la liste des personnes d’intérêt, et son retour en salle d’interrogatoire nous en apprend un peu plus à son sujet.  

 Les deux enquêteurs rencontrent également le Dr Kenton, qu’Anne a côtoyé dans le cadre de ses activités professionnelles. Ce dernier surprend tout le monde en affirmant qu’Anne n’était pas la femme heureuse décrite dans les médias. Pour lui, il ne fait aucun doute qu’Anne n’allait pas bien. Avait-elle des problèmes personnels ou professionnels?  

Enquête personnelle 

Henri (Claude Legault) a du mal à croire que son épouse lui cachait des choses...

Photo : © Radio-Canada

Henri (Claude Legault) a du mal à croire que son épouse lui cachait des choses...

Lorsque Simone fait part de cette information à Henri, ce dernier est dévasté. Sa femme n’allait peut-être pas bien et il n’a rien vu, ce qui lui laisse croire que son couple n’était pas aussi solide qu’il le pensait. «Henri a passé 25 ans avec Anne, explique l’auteur. Ils ont tous les deux des métiers exigeants, mais il avait l’impression que tout était fait dans le respect de leur relation. Henri va beaucoup se questionner...» Il se confie à Richard et à Sophie, qui font de leur mieux pour le rassurer.  

Malheureusement, les proches d’Anne ont beaucoup de mal à reprendre une vie normale. William lance d’ailleurs un appel de détresse à la Dre Lacoste, et il ne va pas bien du tout. Pour ce qui est de Marine, elle a le sentiment qu’elle ne pourra avancer tant qu’elle ne saura pas exactement ce qui est arrivé à sa mère, et qui est responsable. «Pour Marine, l’enquête tourne en rond et elle décide de relancer elle-même les recherches», révèle Richard Blaimert. Marine croit bien faire, mais elle risque de mettre l’enquête officielle en péril.  

D’autres pistes 

Henri décide quant à lui de remettre à Simone une courte liste de patients qui lui semblent suspects. Même s’il le fait à contrecœur, il comprend qu’il devient nécessaire d’explorer toutes les avenues possibles. Lorsqu’on suit ces patients, on comprend en effet que certains ont des choses à cacher. 

Laure (Ludivine Reding) est choquée d’apprendre que Toby (Antoine Desrochers) lui ment.

Photo : © Radio-Canada

Laure (Ludivine Reding) est choquée d’apprendre que Toby (Antoine Desrochers) lui ment.

 

De son côté, Laure constate que Toby est toujours en possession d’une arme. Elle commence sérieusement à remettre ses paroles en doute. Pourrait-il avoir un lien avec la mort d’Anne? Laure panique au moment où elle reçoit l’appel de Simone Vallier, qui lui demande de venir au poste de police... 

Une suite à venir 

Il a été annoncé récemment que Cerebrum sera de retour pour une deuxième saison. «Oui, je suis en train d’écrire la deuxième saison, confirme l’auteur Richard Blaimert. J’en suis à l’épisode 6. Certains personnages seront de retour, comme Henri et Simone, mais nous ferons connaissance avec de nouveaux patients et Simone travaillera sur une toute nouvelle enquête. L’aspect psychologique des personnages et l’intrigue policière m’intéressent toujours autant, je continue donc de marier les deux». 

 

À lire aussi

Et encore plus