Marc-André Grondin revient sur la manière dont le film «C.R.A.Z.Y.» a changé sa vie | 7 Jours
/magazines/7jours

Marc-André Grondin revient sur la manière dont le film «C.R.A.Z.Y.» a changé sa vie

Image principale de l'article Le film «C.R.A.Z.Y.» a changé sa vie

Marc-André Grondin a une longue liste de projets derrière la cravate. Alors qu'il est présentement à l'écran dans la série Fragile, sur l'Extra de Tou.tv, l'acteur est encore reconnu pour son rôle marquant dans le film C.R.A.Z.Y., paru il y a déjà 15 ans. En entrevue dans les pages du 7 Jours, Marc-André Grondin est revenu sur la manière dont ce film a changé sa carrière, mais aussi sa vie.

«Je pense que si je n’avais pas fait ce film, je ne serais pas là en train de parler d’un autre projet. Ce film a été tout pour moi. Avec le temps, j’ai prouvé autre chose... On ne m’engage plus parce que j’ai fait C.R.A.Z.Y., mais il y a eu un temps où on me proposait encore des rôles similaires, et j’ai dû refuser certaines propositions. Il y a un avant et un après; C.R.A.Z.Y. a eu un immense impact sur moi», confie celui qu'on pourra voir dans le film Mafia Inc., en salle le 14 février.

• À lire aussi: Pier-Luc Funk et Marc-André Grondin en vedette dans Fragile: Amis jusqu’à la mort

Le film C.R.A.Z.Y. a été à ce point marquant dans la vie de Marc-André Grondin que ce dernier était sur le point de changer de carrière.

«J'avais même imprimé les formulaires d’une école d’ébénisterie et je me disais que j’allais fabriquer des meubles. À cette époque, j’étais en appartement et je ne voulais pas retourner chez mes parents, mais je devais gagner ma vie», se rappelle-t-il.

C'est le soir de Noël, six mois après l'audition, que Jean-Marc Vallée l'a appelé pour lui annoncer qu'il avait le rôle. Il se souvient également de sa première journée de tournage, et de «l'angoisse» qu'il avait alors vécue.

«J’avais l’impression que tout ce que je faisais était mauvais et que je n’allais jamais y arriver. Je me souviens que ce film avait été un gros ouragan, tellement nous avions de scènes à tourner rapidement et à des époques différentes. Ç’a été une école fantastique», ajoute l'acteur.  

Lisez l'entrevue complète avec Marc-André Grondin dans la plus récente édition du magazine 7 Jours

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus