Gala Les Olivier | Le goût de rire | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Gala Les Olivier | Le goût de rire

Dimanche le 8 décembre à 20 h, Radio-Canada

Pierre Hébert et Philippe Laprise.
Photo : © Radio-Canada

Pierre Hébert et Philippe Laprise.

Complices sur scène comme dans la vie, Pierre Hébert et Philippe Laprise animent pour la deuxième année de suite le Gala Les Olivier. Au menu: un numéro d’ouverture époustouflant, des taquineries, une multitude de fous rires et un tandem d’animateurs heureux de se retrouver à la barre de cette grande fête de l’humour.

L’an dernier, vous avez ouvert la soirée avec une pluie de confettis. À quoi peut-on s’attendre pour ce 21e gala?

Philippe: Ce sera tout aussi spectaculaire, mais complètement différent. On s’en va complètement ailleurs: on commence en présentant une vidéo. 

Pierre: Soyez devant votre télé-viseur à 19 h 59, parce qu’il ne faut surtout pas manquer le début du gala! 

Philippe: Pierre et moi, nous réalisons un fantasme, mais je ne vous en dis pas plus. Ensuite, nous ferons une grande annonce aux spectateurs dans la salle, une nouvelle qui révolutionnera le monde de l’humour. Rien de moins!

Quel est votre plus grand défi à la barre du Gala Les Olivier?

Pierre: Il faut que la soirée soit rassembleuse, que chacun y trouve son compte et que le gala plaise autant aux humoristes et à leur entourage assis dans la salle qu’aux téléspectateurs à la maison. 

Philippe: Pierre et moi, nous mettons notre complicité, et surtout notre imbécillité, au service de cette grande fête de l’humour! (rires) Contrairement à ce que bien des gens croient, nous laissons très peu de place à l’improvisation. Le gala est réglé au quart de tour, et nous essayons de ne pas nous éloigner du plan de match. 

Pierre: Nous travaillons depuis des mois au numéro d’ouverture, aux thématiques, aux présentations, etc. Nous sommes ultra-préparés, mais flexibles. S’il se passe quelque chose de gros au cours d’un remerciement, nous rebondirons là-dessus, c’est certain, surtout si ça nous donne l’occasion de faire quelques blagues bien senties. 

Comment se déroulent les journées précédant le gala?

Philippe: Nous avons accès à la salle à partir du vendredi matin. Une fois le décor monté, nous pouvons répéter sur la scène. À cette étape, il ne reste que du fignolage, par exemple le timing du numéro d’ouverture ou une présentation modifiée à la dernière minute. 

Pierre: En ce qui concerne le trac, nous le gérons relativement bien. Animer un gala, c’est gros, mais on ne sauve quand même pas des vies! Il faut être dans le plaisir, reconnaître la chance qu’on a d’animer ensemble cette belle soirée. D’ailleurs, l’an dernier, à quelques minutes du début de l’enregistrement, nous étions en train de danser à l’arrière-scène, les auteurs et nous. 

Philippe: Nous sommes persuadés que si nous avons du plaisir dans les coulisses, cette énergie déjantée nous suivra sur scène. 

Que faites-vous après le gala?

Philippe: Nous nous rendons au party organisé pour l’occasion, histoire d’aller féliciter les gagnants de la soirée et de réconforter ceux qui n’ont pas remporté de trophée! (rires) Sérieusement, je ne suis pas un party animal: je fais acte de présence le temps de saluer tout le monde, mais vous ne me verrez pas fermer la place!

Pierre: Je me souviens que l’an dernier, une fois la pression d’animer notre premier gala ensemble retombée, nous n’avions qu’une seule envie: recommencer!

Le saviez-vous?

Photo : © Radio-Canada

• Que font les animateurs lorsqu’ils ne sont pas sur scène durant le gala? «Comme je suis quelqu’un qui sue beaucoup, je me sèche à l’aide d’un gros ventilateur, pendant que Pierre révise ses textes!» répond Philippe en riant. «Je vois l’action dans les coulisses un peu comme un combat de boxe: nos coachs sont autour de nous et ils nous préparent pour ce qui s’en vient», poursuit Pierre. 

• Les deux humoristes ont rassemblé plus de 1,3 million de téléspectateurs l’an dernier, et leur animation leur a valu le trophée de la catégorie Meilleure animation: humour, au dernier Gala des Prix Gémeaux.

Autour du gala

L’avant gala sera présenté à 19 h 30 à Radio-Canada et en rappel à ARTV vers 23 h. L’après-gala sera diffusé en direct à ARTV vers 22 h et à Radio-Canada à 22 h 35.

Les principales nominations

Spectacle d’humour/Meilleur vendeur de l’année

  • Chu rendue là, Lise Dion
  • Faire le beau, P-A Méthot
  • Femme ta gueule, Mariana Mazza
  • Le plus fort au monde, François Bellefeuille
  • Préfère novembre, Louis-José Houde
Lise Dion

Photo : Julien Faugère

Lise Dion

Spectacle d’humour de l’année

  • Alex, ton coach de vie amoureuse —La conférence, Alex Perron
  • Demain, Mehdi Bousaidan
  • Du cœur au ventre, Guillaume Wagner
  • Gouache par Simon Gouache, Simon Gouache
  • Groulx, Patrick Groulx
  • Noir, Mike Ward
  • Su’l gros vin, Les Grandes Crues

Auteur de l’année/Spectacle d’humour

  • François Avard, Pierre Fiola, Patrick Groulx et Julien Tapp, Groulx, de Patrick Groulx
  • Antoine Desjardins, Ève Côté et Marie-Lyne Joncas, Su’l gros vin, des Grandes Crues
  • Virginie Fortin et Philippe Cigna, Du bruit dans le cosmos, de Virginie Fortin
  • Guillaume Wagner, Du cœur au ventre, de Guillaume Wagner
  • Mike Ward, Noir, de Mike Ward

Numéro d’humour de l’année

  • Ex-vétérinaire, François Bellefeuille
  • Martin et Mawambo, Fabien Cloutier
  • Mes ex, Rosalie Vaillancourt
  • Le numéro d’ouverture des Denis Drolet dans leur Carte blanche, Les Denis Drolet
  • Numéro d’ouverture gala 2018, Laurent Paquin

Capsule ou sketch Web humoristique de l’année

  • L’accident de Julien, Julien Lacroix
  • Amateur, Jo Cormier
  • L’ami lourd, Matthieu Pepper et Pierre-Yves Roy-Desmarais
  • Compilation de chansons avec des noms de voitures, Arnaud Soly et Étienne Dano
  • Did You?, Marie-Lyne Joncas et Sacha Bourque

Série Web humoristique de l’année

  • L’ascenseur, saison 2
  • Le Killing
  • Mouvement Deluxe
  • On parle de sexe
  • Les prodiges, saison 2

Comédie télé de l’année

  • Comédie sur mesure, saison 2
  • Like-moi!, saison 4
  • Mets-y le Paquet, saison 2
  • Roast Battle: Le grand duel
  • Le vrai gala de...

Série télé humoristique de l’année

  • Boomerang, saison 4
  • En tout cas, saison 2
  • Lâcher prise, saison 3
  • Max et Livia, saison 2
  • Trop, saison 2
Normand Brathwaite et Guylaine Tremblay, En tout cas.

Photo : Bertrand Calmeau

Normand Brathwaite et Guylaine Tremblay, En tout cas.

Découverte de l’année

  • Sam Breton
  • Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques
  • Christine Morency
  • Guillaume Pineault
  • Arnaud Soly
Arnaud Soly

Photo : Eric Myre

Arnaud Soly

Podcast humoristique de l’année

  • 3 bières, Yannick Belzil, Gabrielle Caron et Pierre-Luc Racine
  • Mike Ward sous écoute, Mike Ward
  • Pars-moé pas, Félix Turcotte et Catherine Éthier
  • Les pires moments de l’histoire avec Charles Beauchesne, Charles Beauchesne
  • What’s up Podcast, Jerr Allain

Capsule ou sketch radio humoristique de l’année

  • Allô bobo — L’andropause, Jean-Sébastien Girard, La soirée est (encore) jeune
  • Le bêtisier des médias, Olivier Niquet, La soirée est (encore) jeune
  • Le billet de Catherine Éthier, Catherine Éthier, Gravel le matin
  • Forrest Gump, Maude Landry, La soirée est (encore) jeune
  • Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques déclare son amour à Louise Deschâtelets, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, La soirée est (encore) jeune

Olivier de l’année

  • Alexandre Barrette
  • Mehdi Bousaidan
  • Louis-José Houde
  • Julien Lacroix
  • Katherine Levac
  • Mariana Mazza
  • Mike Ward 

À lire aussi

Et encore plus