Marie-Chantal Perron et Tammy Verge: Copines un jour, copines toujours | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Marie-Chantal Perron et Tammy Verge: Copines un jour, copines toujours

Image principale de l'article Copines un jour, copines toujours
Photo : Paul Ducharme, Échos Vedettes

Amies depuis près de 10 ans, Marie-Chantal Perron et Tammy Verge viennent de publier un premier livre intitulé copine et Copine, écrit en compagnie de la journaliste Kim Nunès et illustré par Amélie Dubois. Fières de cette première œuvre, les deux complices désirent ainsi mettre fin au mythe de la méchante belle-mère. Rencontre avec deux femmes dynamiques, unies par la joie de vivre et l’amitié. 

L’aventure du livre copine et Copine a commencé en 2016, au moment où Marie-Chantal Perron partageait la scène avec Tammy Verge dans la pièce La liste de mes envies. «À l’époque, lors d’une entrevue avec la journaliste Kim Nunès, j’ai dit que je travaillais sur un projet de bande dessinée, raconte Marie-Chantal. Au fil de la conversation, je lui ai confié que j’étais la belle-mère d’une fillette prénommée Rose et que je trouvais dommage que les belles-mères en général soient perçues comme de méchantes sorcières. À ce moment-là, Kim m’a dit que j’avais trouvé le sujet de ma bande dessinée et, spontanément, je l’ai invitée à travailler avec moi. Ensuite, je suis allée voir Tammy dans sa loge pour lui demander si elle voulait embarquer avec nous. C’est ainsi que tout a commencé.» 

Copine avec un grand et un petit C

Au cours des trois dernières années, les trois amies se sont rencontrées à plusieurs reprises afin de travailler sur cette histoire, inspirée de la relation unissant Marie-Chantal et sa belle-fille, Rose, qui s’appellent entre elles copine et Copine. «On veut ainsi mettre en lumière une relation harmonieuse entre une belle-mère, qui est la copine avec un C majuscule, et sa belle-fille, qui est celle avec une minuscule. Alors que la plus âgée succombera à la maladie, la plus jeune deviendra à son tour une copine avec un grand C. On a décidé de raconter une histoire de passation. Toutefois, il ne s’agit pas d’une histoire vécue. J’ai d’ailleurs pris soin de rassurer Rose en lui disant que je n’étais pas malade comme la Copine dans le livre», précise la comédienne. 

De son côté, Tammy Verge se dit particulièrement touchée par l’histoire de ce livre. «Je vis la situation inverse de celle de Marie-Chantal. J’ai une belle-mère depuis l’âge de 11 ans; elle est encore avec mon père. Elle a toujours joué un rôle positif dans ma vie. Voilà pourquoi ce projet m’a interpellée.» 

Il est fort possible que ce premier livre ne soit pas le dernier pour les deux comédiennes. «Ce n’est assurément pas ma dernière collaboration avec Tammy!» s’exclame sa bonne amie.

Photo : Courtoisie

Beaucoup de plaisir ensemble

Depuis qu’elles ont fait connaissance en 2010, sur le plateau d’Atomes crochus à V, Marie-Chantal Perron et Tammy Verge partagent une belle complicité. «J’anime à CKOI le matin et il m’arrive souvent d’aller dîner avec Marie-Chantal. On a tellement de fun ensemble que, parfois, on fait durer ça jusqu’à 19 h 30! On se complète vraiment bien. Moi, je suis un peu plus straight, alors que Marie-Chantal ne cesse de générer des idées. Elle est très stimulante et, avec elle, on ne s’ennuie jamais. Elle est fonceuse et me pousse toujours à aller de l’avant. En plus, ma fille, Jeanne, et sa belle-fille, Rose, qui ont 9 et 10 ans, s’entendent très bien.» De son côté, Marie-Chantal déclare pouvoir compter sur Tammy pour avoir l’heure juste. «Tammy est une amie fidèle et elle est toujours franche. C’est toujours un plaisir d’être en sa compagnie.»  

Sur le plan professionnel, Marie-Chantal poursuit actuellement la tournée de la pièce Tanguy et sera de retour sur scène en janvier 2020 dans la pièce Les Voisins. Quant à Tammy Verge, elle anime les matins de semaine au 96,9 CKOI, à l’émission Debout les comiques, et joue dans Plan B à Radio-Canada. 

Le livre copine et Copine, publié aux Éditions de l’Homme, est actuellement disponible.

Un fils acteur 

Photo : Paul Ducharme, Échos Vedettes

C’est avec une grande fierté que Tammy Verge nous a appris que son fils de 22 ans, Thomas Derasp, qu’on a vu dans les séries 30 vies et Olivier, à Radio-Canada, sera diplômé du Conservatoire d’art dramatique en 2020. «Il finira ses études au printemps prochain. Je suis très impressionnée par son talent. J’ai confiance en lui et j’ai l’impression qu’il a la personnalité pour exercer le métier de comédien.» 

À lire aussi

Et encore plus