France D'Amour s'ouvre sur le deuil de son père | 7 Jours
/magazines/lasemaine

France D'Amour s'ouvre sur le deuil de son père

Image principale de l'article France D'Amour s'ouvre sur le deuil de son père
Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

En entrevue dans la plus récente édition du magazine La Semaine, France D'Amour s'est ouvert sur le deuil de son père adoptif, qui est décédé en mai dernier, ainsi que sur l'hommage qu'elle lui a rendu en chanson.

«Il a d’abord joué un rôle de sauveur, parce que j’ai été adoptée. Il m’a littéralement sauvée. Dans quoi serais-je tombée sans lui? J’ai connu des gens qui ont été déplacés d’une famille à une autre. Moi, j’ai été adoptée à un mois ou deux et j’ai été désirée par mes parents. J’ai tellement été aimée! Mes parents ne m’ont jamais fait sentir que j’avais été adoptée», a signifié la chanteuse en entrevue dans nos pages.

 

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI


Sur son plus récent album, Le fil conducteur, la rockeuse a d'ailleurs écrit une chanson en hommage à son père, intitulée T'étais mon père. De son propre aveu, elle n'aurait jamais pu l'écrire avant son décès.

La chanson était toutefois déjà écrite lors des funérailles, mais France D'Amour n'a pas été en mesure de la chanter.

«Aux funérailles donc, j’avais écrit cette chanson, que je n’ai pas été capable d’interpréter, mais dont j’ai lu le texte. [...] C’était un homme aimé, respecté. Il fallait que je parle aux funérailles», a-t-elle confié. 

Lisez l'entrevue complète avec France D'Amour dans la plus récente édition du magazine La Semaine

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus