«Notre amitié est précieuse» -Benoît Gouin | 7 Jours
/magazines/lasemaine

«Notre amitié est précieuse» -Benoît Gouin

Image principale de l'article «Notre amitié est précieuse»
Photo : Séries +

Cet été, Benoît Gouin a vécu des moments qui lui sont très chers en jouant dans la série Le Phoenix. Sur le plateau de tournage, il a retrouvé des complices de longue date, dont Josée Deschênes.  

Dans Le Phoenix, qu’on verra le printemps prochain, vous et Josée Deschênes êtes mari et femme. Vous vous connaissez depuis longtemps, n’est-ce pas?  

Oui, nous avons même été un couple. Dans la vingtaine, nous avons partagé nos vies pendant cinq ans. Notre histoire d’amour a débuté durant nos études au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Plus tard, avec des amis, nous avons fondé la compagnie Théâtre Niveau Parking, qui existe toujours, mais elle est dirigée par une nouvelle équipe.   

Il s’agissait donc d’heureuses retrouvailles professionnelles!  

Oui. Quand j’ai appris que je serais le mari de Josée, j’ai trouvé ça fantastique! L’idée lui souriait à elle aussi. Et Guylaine Tremblay — qui joue la meilleure amie de Josée dans Le Phoenix — était à sa troisième année au Conservatoire lorsque nous y sommes entrés. Guylaine et nous, nous nous sommes très vite acoquinés à l’époque. Quant à Francis Leclerc, qui réalise la série, lui et moi nous connaissons depuis 25 ans. Nous avons souvent travaillé ensemble, entre autres pour le film Mémoires affectives et la série Apparences.   

Josée et vous entretenez une amitié qui défie le temps...  

Oui, nous sommes des amis très précieux l’un pour l’autre. Aujourd’hui encore, nous nous téléphonons régulièrement, nous allons manger ensemble à l’occasion. Nous nous connaissons tellement que nous pouvons avoir un grand degré d’intimité dans nos discussions. Pour toutes ces raisons, Le Phoenix a été un projet «familial». Le tournage cet été a été un retour aux amitiés premières qui sont toujours là. Quand on joue avec nos amis d’école, on comprend à quel point c’est un privilège, parce qu’on se connaît! C’est facile, notre complicité est déjà réelle. Josée et moi avons trouvé ça beau de ne pas avoir à s’expliquer grand-chose. Nous connaissons la rigueur et le plaisir à travailler de chacun.   

Dans la série Le Phoenix  

Benoît joue Daniel Potvin, qui est marié à Murielle Prud’homme (Josée Deschênes). «Ce sont des winners. Quand la série débute, ils viennent de gagner le prix de la meilleure équipe de vendeurs de leur agence immobilière, mais ils sont à des moments charnières de leurs vies. Si Murielle, qui carbure à l’action, a besoin d’autres défis, Daniel ressent un profond désir de ralentir et parle de semi-retraite.» Leur fils, Thomas (Antoine Pilon), a abandonné ses études et a un problème de jeu. Coup de théâtre, Murielle décide d’accompagner son amie Louise (Guylaine Tremblay) pour un voyage en motorisé à travers le Québec. Sans nouvelles d’elles, père et fils partiront à leur recherche.      

  • Les six épisodes du Phoenix seront diffusés à Séries+ à compter du printemps 2020.   
  • Retrouvez aussi l’acteur dans L’heure bleue le mardi à 20 h, à TVA.   

À lire aussi

Et encore plus