Boomerang | Repartir à neuf | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Boomerang | Repartir à neuf

Lundi le 11 novembre à 19 h 30, TVA

Patrick (Antoine Bertrand) a retrouvé l’envie de cuisiner, et Karine (Catherine-Anne Toupin) est prête à tout pour l’aider.
Photo : © TVA

Patrick (Antoine Bertrand) a retrouvé l’envie de cuisiner, et Karine (Catherine-Anne Toupin) est prête à tout pour l’aider.

Patrick a redécouvert le plaisir de cuisiner et espère ouvrir un nouveau restaurant. Il se prépare à présenter son projet à son banquier pour obtenir le financement nécessaire. Karine pourrait l’amener à revoir son idée de départ... Richard se retrouve à la rue et demande à Pierre et Monique de l’héberger.

Pour la première fois de sa vie, Richard (Émile Proulx-Cloutier) se retrouve au fond du baril.

Photo : © TVA

Pour la première fois de sa vie, Richard (Émile Proulx-Cloutier) se retrouve au fond du baril.

En préparant des purées pour sa fille, Patrick a fait une découverte très importante pour lui. L’envie de cuisinier se trouvait toujours enfouie en lui; c’est vraiment ce qu’il veut faire dans la vie et ce en quoi il est le meilleur. «Patrick en a assez des jobs merdiques, explique Catherine-Anne Toupin. Il a accepté toutes sortes de boulots, notamment celui de garde du corps, pour gagner de l’argent, car c’est essentiel pour lui de pouvoir faire vivre sa famille. En faisant cela, il a mis ses rêves de côté et il est très malheureux.» 

Récemment, Patrick est resté à la maison pour s’occuper de sa fille et, en goûtant les purées pour bébé, il s’est dit qu’il pouvait faire mieux. Il a ainsi retrouvé le désir de faire la cuisine et rêve à nouveau d’ouvrir son propre restaurant. «Non seulement l’histoire des purées de bébé lui a donné l’envie de cuisiner, mais le retour au travail de Karine joue aussi un rôle dans le fait que Patrick a envie de remettre son tablier. Il voit à quel point sa blonde est passionnée par son job, et ça réveille quelque chose en lui. Il veut, lui aussi, avoir un emploi qui lui apporte plus qu’un chèque de paye», soutient l’interprète de Karine. 

Un projet trop ambitieux?

Patrick ne peut pas dire qu’il ne sait pas dans quoi il s’embarque en décidant d’ouvrir un nouveau restaurant. Il en a déjà fait l’expérience, et celle-ci s’est révélée catastrophique. En quoi les choses seront-elles différentes cette fois? «Ouvrir un restaurant à Montréal n’est pas facile, souligne Catherine-Anne. De plus, Karine et Patrick n’ont pas un sou, et ils n’ont pas encore remboursé toutes les dettes liées à l’échec de leur premier restaurant. Cependant, Patrick croit à son projet. Il veut vraiment que ça fonctionne, et Karine l’encourage.»

Patrick a envie de faire les choses en grand. Il rêve d’un resto chic doté d’un menu élaboré avec soin, mettant de l’avant des produits de luxe. Puisque Patrick n’a pas d’économies, il mise sur un prêt bancaire pour lancer sa nouvelle entreprise. Il met ses idées sur papier et prépare son montage financier. Dans sa tête, tout fonctionne, mais sera-t-il en mesure de convaincre son banquier qu’il fera un bon coup en lui prêtant de l’argent — et que cette fois est la bonne? Même si Patrick sait se montrer convaincant, son banquier ne peut s’empêcher d’émettre certains doutes. «Au moment où Patrick croit qu’il devra peut-être renoncer à son rêve, la vie se charge de lui montrer une autre voie», annonce Catherine-Anne. 

Changement de cap

C’est Richard qui, sans le savoir, sera à l’origine du changement de plan de Patrick et de Karine. Pour la première fois de sa vie, l’ex de Stéphanie se retrouve sans le sou. «Richard n’a nulle part où aller. Il a tout perdu: sa maison, son entreprise, son compte en banque... Au début, personne ne croit qu’il est en aussi mauvaise posture. Il se promène devant la maison des Bernier et demande à Pierre et Monique de l’héberger. C’est le seul qui n’était pas encore venu habiter au bungalow. Il fallait bien en arriver à lui à un moment donné», lance la comédienne en riant.

Pierre et Monique (Marc Messier et Marie-Thérèse Fortin) accepteront-ils d’héberger leur ancien gendre?

Photo : © TVA

Pierre et Monique (Marc Messier et Marie-Thérèse Fortin) accepteront-ils d’héberger leur ancien gendre?

Personne ne semble pressé de tendre la main à Richard, jusqu’à ce que Karine soit témoin d’une scène humiliante, voire inquiétante, qui l’amène à croire que son ancien beau-frère a vraiment besoin d’aide. Elle tente alors de convaincre le reste de la famille de lui porter secours, ce qui crée certaines tensions chez les Bernier. Aussi triste soit-elle, la situation dans laquelle Richard se trouve amène un point positif: cela permet à Karine d’envisager une nouvelle option pour le restaurant de Patrick. Son idée pourrait faire l’unanimité, même pour le banquier!

Au revoir, Stéphanie!

Photo : Eric Myre

Stéphanie a fait ses valises et celles des enfants, et elle est sur le point de s’envoler pour la France, où elle va rejoindre Sylvain. Ce dernier a récemment retrouvé sa famille et il est au chevet de sa mère biologique. Monique craint que sa fille ne rentre jamais... «Elle part pour plusieurs semaines, mais elle va revenir», assure Catherine-Anne Toupin.

À lire aussi

Et encore plus