Fiançailles-surprises pour Anaïs Guertin-Lacroix | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Fiançailles-surprises pour Anaïs Guertin-Lacroix

Image principale de l'article Fiançailles-surprises!
Photo : Collection personnelle

«Je n’ai pas dormi de la nuit! J’étais trop énervée!» dit en rigolant la chroniqueuse culturelle de QUB radio et du Journal de Montréal Anaïs Guertin-Lacroix. La veille au soir, Jean-Philippe, son copain depuis cinq ans, l’avait demandée en mariage avec la complicité de leur petit Albert, 17 mois. Elle relate: «Ça m’a carrément surprise! J’ai commencé à déshabiller Albert pour qu’il prenne son bain, il portait un t-shirt que je ne connaissais pas sur lequel Jean-Philippe avait fait écrire: “Veux-tu épouser mon père?” Mais je n’ai pas cliqué tout de suite. Je pensais qu’il lui avait été prêté par la garderie. Puis, au moment où je me suis tournée vers mon chum, il est arrivé avec la bague. On était dans le passage: Albert était à moitié nu et j’étais assise par terre en Indien. Ça m’a pris du temps avant de répondre oui, tellement j’étais morte de rire! Je ne m’attendais tellement pas à ça comme demande en mariage!» Jean-Philippe lui a ensuite tendu un bouquet de fleurs et, sous l’oreiller, il avait glissé deux billets d’avion pour Paris. «On a soupé au champagne et au pâté chinois», rappelle-t-elle, encore amusée. Le couple compte s’épouser à la mi-juillet 2020. Nous leur souhaitons tout le bonheur du monde!

À lire aussi

Et encore plus