Marie-Josée Taillefer révèle avoir déjà renoncé à une carrière à l’extérieur du Québec pour sa famille | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Marie-Josée Taillefer révèle avoir déjà renoncé à une carrière à l’extérieur du Québec pour sa famille

Image principale de l'article Marie-Josée Taillefer a déjà renoncé
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Alors que sa carrière était sur le point de s’exporter à l’extérieur du Québec, Marie-Josée Taillefer a plutôt choisi de rester ici, au Québec, auprès de sa famille. C’est ce qu’elle a confié lors d’une longue entrevue accordée dans la plus récente édition du magazine La Semaine.

«[...] Mais c’est vrai que j’ai dû faire des choix, refuser des offres. À un moment donné, il y avait des projets sérieux d’aller travailler à Toronto avec ma mère, d’élargir notre réseau et de lancer une grosse affaire à l’extérieur. J’ai refusé. Il y a des portes que j’ai fermées moi-même à cause de mes priorités: ma famille, mon couple», confie celle qui partage sa vie avec René Simard depuis maintenant 32 ans.

Même plusieurs années plus tard, Marie-Josée Taillefer ne regrette aucunement sa décision, car pour elle et René, la famille est une «valeur primordiale».

Sébastien St-Jean/AGENCE QMI



«Notre plus beau cadeau, c’est que nos enfants sont encore proches de nous. C’est ce qui nous reste au bout du compte, parce que ce métier-là, lui, est éphémère. Si j’avais mis tous mes œufs dans le même panier, j’aurais risqué d’être déçue», estime-t-elle.

Par-dessus tout, l’animatrice se dit tout simplement heureuse.

«Le moment du repas est encore très important pour nous. C’est là qu’on partage, et on a toujours plein de choses à se dire, même après 32 ans», a-t-elle mentionné.

Lisez l’entrevue complète avec Marie-Josée Taillefer dans la plus récente édition du magazine La Semaine.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus