De garde 24/7 | Mission: sauver des vies | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

De garde 24/7 | Mission: sauver des vies

Jeudi le 7 novembre à 20 h, TQc (Début de la saison 5)

Image principale de l'article Mission: sauver des vies
Photo : © Avanti Groupe

Toujours aussi captivante, la série documentaire De garde 24/7 met en lumière le quotidien mouvementé du personnel hospitalier de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. Nous retrouvons quelques personnes auxquelles nous nous sommes attachés ainsi que de nouveaux intervenants, histoire de découvrir les coulisses des divers services. Entrevue avec la réalisatrice, Catherine Proulx.

Photo : © Avanti Groupe

Catherine, que pouvez-vous nous dire sur la nouvelle saison?

Non seulement nous nous immisçons dans l’univers mouvementé de certains médecins que nous avons appris à connaître au cours des saisons précédentes, mais nous allons aussi découvrir de nouveaux professionnels, tout aussi compétents qu’attachants, notamment, la Dre Nathalie Zan, médecin de famille en gériatrie. Nous avons eu un immense coup de cœur pour cette femme pleine d’empathie qui pratique son métier avec passion. 

Photo : © Avanti Groupe

Quels sont les moments les plus émouvants?

Paul-Maxime Corbin et moi nous partageons la réalisation des épisodes de la série. Dans une de mes scènes les plus émouvantes, un patient reçoit l’aide médicale à mourir pendant que ma petite équipe de tournage est présente. Ç’a été un moment fort touchant et profondément humain pour la famille, le personnel hospitalier et nous. Nous nous attendions à une atmosphère dramatique, mais, à notre grande surprise, l’ambiance était douce et sereine. Par ailleurs, grâce au Dr François Marquis, chef de l’unité des soins intensifs, nous avons été les témoins privilégiés d’un don d’organe. 

Photo : © Avanti Groupe

Ce doit être un événement très spécial!

Tout à fait, puisque, au-delà de l’aspect technique, il y a l’aspect humain: d’un côté, une famille laisse aller un proche, de l’autre, des patients reçoivent des organes tant espérés. Lorsque nous mettons les pieds à l’urgence ou aux soins intensifs pour une journée de tournage, nous avons quelques idées de sujets en tête, mais les meilleures histoires sont celles que nous n’avions pas prévues.

Photo : © Avanti Groupe

Le saviez-vous?

  • L’équipe de De garde 24/7 est composée d’un preneur de son, d’un directeur photo, d’une réalisatrice, d’une recherchiste et d’une coordonnatrice. «Lors de moments délicats, seuls le caméraman et le preneur de son entrent dans le cubicule ou la chambre du patient», explique Catherine Proulx. 
  • Tout comme nous, le personnel hospitalier se demande ce qu’il est advenu de tel ou tel patient. Les médecins et autres professionnels de la santé interviennent dans un moment critique de la vie d’un malade, mais une fois que celui-ci a quitté le service, ils n’ont plus de nouvelles. Le dicton Pas de nouvelles, bonne nouvelle, convient parfaitement aux professionnels de De garde 24/7
  • La production a remporté cinq statuettes au dernier Gala des prix Gémeaux, dont celle de la meilleure série documentaire: société.

Photo : © Avanti Groupe

Les thèmes de la saison

Chaque épisode s’articule autour d’un thème. En voici quelques-uns:

  • La notion de temps à l’hôpital Parfois, les médecins ne disposent que de quelques minutes pour déboucher les artères d’un cœur; d’autres fois, ils doivent attendre les résultats d’une prise de sang ou prendre leur temps pour poser un diagnostic.
  • L’empathie Sans se laisser envahir par les drames que vivent ses patients, le personnel hospitalier fait tout de même preuve d’empathie. 
  • Les familles Les proches sont omniprésents à l’hôpital. Les médecins doivent non seulement traiter les patients, mais aussi entretenir la communication avec leurs familles.
  • Le temps des fêtes L’hôpital est ouvert 24 heures sur 24, 365 jours par année, même à Noël et au jour de l’An.
  • Vivre avec une maladie chronique Pour certains patients, l’établissement hospitalier est presque une deuxième maison.

À lire aussi

Et encore plus