12 choses à savoir à propos de Mathieu Gratton | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

12 choses à savoir à propos de Mathieu Gratton

Image principale de l'article 12 choses à savoir à propos de Mathieu Gratton
STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Mathieu Gratton est dans le paysage artistique québécois depuis bien longtemps, mais il y a plusieurs choses qu'on ne sait toujours pas à son sujet. Dans la plus récente édition du magazine Échos Vedettes, l'humoriste s'est livré à un questionnaire à propos de séries télé d'ici et d'ailleurs, nous permettant d'en apprendre un peu plus à son sujet.
  

Voici 12 choses à savoir à propos de Mathieu Gratton:  

1) Un personnage que vous auriez aimé interpréter?
«Celui que Claude Legault tenait dans la série 19-2. Il y a une espèce de power trip à pouvoir interpréter un policier et jouer quelque chose de dramatique. Ça m’aurait amené dans une autre zone que le comique. Un policier dramatique, avec une petite musique de circonstance, j’aurais bien aimé faire ça et être aussi bon que Claude Legault.»

2) Votre émission québécoise préférée en ce moment?
«Il y en a tellement qui sont bonnes! J’aime beaucoup District 31, mais je n’ai pas le temps de tout voir. J’aime aussi beaucoup tout ce que Marc Labrèche anime; pour moi, il est imbattable!»
3) La télésérie ou le téléroman d'ici qui vous a le plus marqué?
«Lance et compte! C’est mon enfance. Encore aujourd’hui, il m’arrive de sortir des répliques de Jacques Mercier (Yvan Ponton). Il y avait un jeu particulier et c’était parfois un peu exagéré, mais les personnages étaient colorés et très attachants. C’est davantage le choix des acteurs principaux que le hockey qui m’a fait accrocher à cette série.»

4) Les émissions qui ont marqué votre enfance?
«Les Oraliens et Les 100 tours de Centour. Je ne me tannais pas de revoir les mêmes épisodes.»

5) L'émission qui a marqué votre adolescence?
«Chambres en ville, et ce, sans savoir qu’un jour j’allais faire un enfant avec une des comédiennes. Tout le monde regardait cette émission et on en parlait le lendemain à l’école. Il fallait regarder ça.»

6) Le personnage que vous avez le plus détesté?
«Chicoine (Fabien Dupuis) dans Watatatow.»  

STEVE MADDEN/AGENCE QMI



7) Votre personnalité québécoise favorite?
«Fabien Cloutier. Si je pouvais avoir sa prestance! Il m’impressionne en tant qu’acteur, en tant que poète et en tant qu’homme. J’ai eu la chance de le rencontrer l’an passé et il est d’une grande générosité. Et à la télé, il est transcendant.»

8) Votre plaisir coupable?
«Il fut un temps où j’aimais regarder les quilles, mais ça fait quand même quelques années. Aujourd’hui, mon plaisir coupable, c’est Denis Lévesque. J’aime quand il reçoit des invités avec des sujets qui sont reliés aux faits divers. Il est capable de tenir l’antenne pendant 20 minutes avec des gens qui ont peu de choses à dire. Ça me divertit énormément. Je le trouve vraiment bon de faire ça et je l’aime beaucoup. Chaque année, je vais le voir à son émission.»

9) Votre série-culte?
«The Walking Dead. J’ai énormément aimé les sept premières saisons. On peut dire que j’en ai mangé, du zombie.»

10) Êtes-vous un sportif de salon?
«Non, je suis un sportif de char. J’écoute le sport à la radio. Je ne gâche pas mes moments avec ma blonde pour une partie de hockey à la télé; je regarde plutôt les résumés.»

11) Ce que vous ne regardiez sous aucun prétexte?
«Les émissions de chars. Honnêtement, ça ne m’intéresse pas.»

12) Votre coup de coeur télévisuel cette année?
«Autiste, bientôt majeur, et ce n’est pas pour les bouts où je suis dedans, mais pour les autres. Mon coup de cœur, c’est ça!»

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus