Xavier Dolan s’ouvre sur ses relations personnelles | 7 Jours
/magazines/7jours

Xavier Dolan s’ouvre sur ses relations personnelles

Image principale de l'article Xavier Dolan sur ses relations personnelles
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

À l'occasion de la sortie de son plus récent film, Matthias & Maxime, qui traite de l'amitié, Xavier Dolan s'est ouvert sur l'importance de ses amis dans sa vie, mais aussi sur d'autres sphères de sa vie personnelle et professionnelle. 

«Mon quotidien a complètement changé à cause de ma carrière, de mon rythme de vie, de mes voyages et, en même temps, ces trois cercles se sont amalgamés. Mes amis sont ma famille, ma famille est mes amis, et je suis un peu en amour avec tous ces gens-là», confie le réalisateur dans la plus récente édition du magazine 7 Jours.

De son propre aveu, il reconnaît que tout cela peut avoir des répercussions sur sa vie sentimentale.

«[...] je n’ai pas la vie sentimentale la plus riche ni la plus fonctionnelle. Mais j’ai trouvé un très grand réconfort, un bel équilibre et aussi une stabilité dans l’amitié et la famille», ajoute le jeune cinéaste.

Xavier estime d'ailleurs que ses cousines sont comme «des soeurs» pour lui.

«Si on n’était pas liés par le sang, on serait amis», croit-il.   

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI



Malgré tout, le Québécois, âgé maintenant de 30 ans, n'a pas l'impression d'avoir manqué quoi que ce soit durant sa vingtaine, qui se déroulait à un rythme effréné. Il pose un regard bienveillant sur son cercle d'amis.

«Je n’ai aucun regret par rapport au début de ma vingtaine. J’avais aussi des amitiés précieuses, et je les ai encore, mais je ne jouissais pas d’un sentiment de bande», concède-t-il.   

Xavier Dolan admet toutefois que, à certains moments, il n'a pas été le plus à l'écoute des amis.

«Au début de ma vie, ç’a été dur d’écouter les autres parce que j’étais tellement excité par les projets, partout ce qui m’arrivait, que parfois j’oubliais. J’ai beaucoup travaillé là-dessus et j’y travaille encore afin de pouvoir écouter l’autre, être disponible et être généreux envers cette personne», concède-t-il.
  

Lisez l'entrevue complète dans la plus récente édition du magazine 7 Jours

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus