Le monstre | Une dernière fois (Finale de la série) | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Le monstre | Une dernière fois (Finale de la série)

Mercredi 16 octobre à 21 h, Radio-Canada

Les dernières semaines ont permis à Sophie (Rose-Marie Perreault) de reprendre espoir en l’avenir.
Photos : Yan Turcotte

Les dernières semaines ont permis à Sophie (Rose-Marie Perreault) de reprendre espoir en l’avenir.

Les mois passent et Sophie tente de se reconstruire avec l’aide de sa famille et de sa psychologue. Elle s’est trouvé un nouvel emploi et reprend doucement confiance en la vie. C’est à ce moment que M la retrouve... Sophie brise alors sa promesse de ne plus jamais le revoir. 

Au cours des derniers épisodes, nous avons vu Sophie tomber amoureuse de celui qu’elle espérait être l’homme de sa vie. Celui-ci s’est toutefois révélé être «M», le Monstre... «Ce dernier épisode est celui où le passé et le présent se rencontrent, explique Chantal Cadieux, qui a écrit la série. Il ne s’est écoulé que quelques mois entre le moment où Sophie a quitté l’appartement et sa vie actuelle. Elle demeure fragile, mais elle a la volonté de s’en sortir.»  

Après un autre épisode de violence, M (Mehdi Meskar) convainc Sophie qu’il la traitera avec respect...

Photo : Yan Turcotte

Après un autre épisode de violence, M (Mehdi Meskar) convainc Sophie qu’il la traitera avec respect...

Comme si c’était hier

Dans ce dernier épisode, on retrouve Sophie le soir où tout a basculé, et on l’accompagne dans les semaines qui l’ont précédé. Après avoir connu l’horreur, Sophie a une fois de plus pardonné à M, qui lui fait miroiter une vie meilleure et qui lui promet qu’il ne lèvera jamais plus la main sur elle. Sophie a tellement envie de le croire...  

Peu à peu, elle se coupe du monde extérieur. Elle quitte son emploi et ne donne plus signe de vie à sa famille... C’est à ce moment que ses parents engagent un détective privé. Lorsque le détective vient cogner à la porte de l’appartement qu’elle partage avec son mari, Sophie refuse de le suivre. Peu de temps après, Sophie a tellement peur que M ne la tue qu’elle alerte ses parents, avant d’être secourue par le détective.  

M (Mehdi Meskar) ne fait que resserrer son emprise sur son épouse.

Photo : Yan Turcotte

M (Mehdi Meskar) ne fait que resserrer son emprise sur son épouse.

Un pas à la fois

Si Sophie n’avait pas quitté M, peut-être ne serait-elle pas là pour raconter son histoire aujourd’hui. «C’est une histoire vécue. On connaît la fin, on sait qu’Ingrid s’en sort, mais ça n’a pas été facile», mentionne Chantal Cadieux. Ce dernier épisode nous permet de suivre Sophie dans son processus de reconstruction. Elle continue de voir sa psychologue régulièrement et elle décroche un emploi qui l’emballe, dans une compagnie qui organise un festival de films.  

L’avenir semble plus brillant pour Sophie, mais, chaque fois qu’elle regarde vers l’avant et qu’elle croit avoir fait un pas dans la bonne direction, un souvenir, un flash back ou M lui-même la ramènent en arrière. Cette fois, M a réussi a obtenir le nouveau numéro de cellulaire de Sophie et il recommence à lui envoyer des messages. À son premier jour au travail, Sophie reçoit même un bouquet de fleurs. Quand Sophie constate qu’elles viennent de M, elle est terrorisée: il l’a encore retrouvée! Elle commence à croire qu’elle ne pourra jamais s’en sortir... «M arrive toujours à retrouver Sophie. Il la traque. Un homme comme lui se croit au-dessus de toutes les lois», souligne Chantal Cadieux.  

La présence du détective (Michel Laperrière) empêchera-t-elle Sophie de commettre une erreur?

Photo : Yan Turcotte

La présence du détective (Michel Laperrière) empêchera-t-elle Sophie de commettre une erreur?

La lettre

Après avoir essayé différentes méthodes pour atteindre Sophie, M décide finalement de lui envoyer une lettre. Écrite dans une langue qu’elle ne comprend pas, Sophie ne sait pas de quoi il s’agit. Une fois la lettre traduite, elle apprend que M demande le divorce et que tous les torts incombent à Sophie. Elle doit se rendre en Afrique pour recevoir sa sentence... Ira-t-elle en prison? «À ce moment, Sophie consulte un avocat. Elle n’a jamais voulu porter plainte à la police, mais elle va raconter toute son histoire à l’avocat.»  

Sophie ne peut oublier ni pardonner la violence des gestes posés par M. Elle ne peut oublier les bons moments qu’ils ont passés ensemble non plus: elle a aimé cet homme et elle l’aime encore. Même si elle est ébranlée par le harcèlement de M, elle brise la promesse faite à sa psychologue et le revoit... 

Après avoir visionné la finale du Monstre, on retrouve Ingrid Falaise dans Face aux montres, un documentaire réalisé par Mariane McGraw. Présentée le 23 octobre à 21 h, cette œuvre s’interroge sur les réalités de la violence conjugale en compagnie d’une poignée de victimes qui ont dû braver vents et marées afin d’obtenir réparation.

Deux scènes marquantes

La série Le Monstre a marqué le public de plusieurs façons. Selon Chantal Cadieux, deux scènes retiennent l’attention: «La première est celle où Sophie reçoit un coup de poing sur le nez, en pleine nuit. Je m’en fais parler presque tous les jours... Dans cette scène, on peut voir et ressentir la violence, celle qui laisse des traces. C’est arrivé comme ça pour Ingrid (Falaise) et elle en garde une petite bosse sur le nez. La scène où la psy mentionne que toute histoire de violence amoureuse commence par une histoire d’amour a aussi marqué le public. Cette phrase est tellement vraie...»  

À lire aussi

Et encore plus