5 choses à savoir sur Elijah Patrice-Baudelot, la vedette d'«Alerte Amber» | 7 Jours
/magazines/lasemaine

5 choses à savoir sur Elijah Patrice-Baudelot, la vedette d'«Alerte Amber»

Image principale de l'article 5 choses à savoir sur Elijah Patrice-Baudelot
STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Âgé seulement de 14 ans, Elijah Patrice-Baudelot est un des noms qui est sur toutes les lèvres cet automne grâce à son rôle dans Alerte Amber, à TVA. Il y incarne Éliot, un jeune autiste, dans ce qui est rapidement devenu une des séries préférées des Québécois.  

Apprenez-en plus sur ce jeune acteur, qu'on n'a certainement pas fini de voir dans nos écrans! 

Voici 5 choses à savoir sur Elijah Patrice-Baudelot: 

1) Son prénom a été inspiré par le film «Le seigneur des anneaux»
«Mes parents sont des fans de la saga Le seigneur des anneaux. Quand ils se sont attardés aux noms des acteurs qui y sont en vedette, ils ont eu un coup de cœur pour Elijah, du nom de l’acteur Elijah Wood, qui y personnifie Frodon. 

2) Il est à moitié Français
«Ma mère est Française et mon père, Québécois. J’ai grandi à Saint-Sauveur. J’aime le fait d’être entouré de monts de ski, parce que c’est un sport que je pratique beaucoup.»

3) Il a une grande passion pour le hockey
«[... ] je joue aussi au hockey. Je suis un joueur de centre et, cetteannée, je suis au niveau Bantam BB. [...] Je suis incapable de ne rien faire, je suis un peu hyperactif.» 

 

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI


4) Les études sont prioritaires pour lui
«Mes parents m’ont toujours dit que mes activités ne devaient pas avoir de répercussions sur mes études. Ça me demande d’être discipliné. [...] Un jour, j’ai fini un tournage à 5 h du matin, mais je suis allé passer un examen de sciences. Je voulais montrer que je ne tiens pas les privilèges qu’on m’y accorde pour acquis.» 

5) Il s'est grandement préparé pour son rôle d'Éliot
«J’ai fait mes recherches sur les troubles du spectre de l’autisme. Au début du tournage, j’ai côtoyé des figurants qui en sont atteints. C’est fou à quel point j’ai beaucoup appris en côtoyant Auguste, un garçon autiste, sur le plateau. J’ai regardé comment ils agissaient, se tenaient. Je suis content d’avoir su intégrer certaines de leurs caractéristiques. Je voulais que ce soit respectueux.» 

Lisez l'entrevue complète avec Elijah Patrice-Baudelot dans la plus récente édition du magazine La Semaine

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus