Visite de plateau: dans les coulisses du Phœnix | 7 Jours
/magazines/7jours

Visite de plateau: dans les coulisses du Phœnix

Les deux grandes amies sont à nouveau réunies au petit écran!
Photo : Patrick Seguin, TVA Publications

Les deux grandes amies sont à nouveau réunies au petit écran!

Plusieurs croient que Guylaine Tremblay et Josée Deschênes ont fait connaissance lorsqu’elles campaient Caro et Creton dans La petite vie, mais leur amitié remonte à l’époque de leurs études au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Les deux amies de longue date mettent leur grande complicité au service de la nouvelle comédie dramatique Le Phœnix.  

Guylaine et Josée, les gens de la maison de production savaient-ils que vous étiez amies depuis plus de 35 ans lorsqu’ils ont pensé à vous réunir dans une série dramatique? 

Guylaine: Ça fait des années qu’on souhaite retravailler ensemble, Josée et moi. On ne s’est pas donné la réplique depuis la fin de La petite vie, alors que, dans la vraie vie, on se parle toutes les semaines! Il y a cinq ans, on a décidé de passer à l’action. 

Josée: Je suis allée rencontrer l’auteure Julie Roussel et je lui ai demandé d’écrire une comédie dramatique pour «ma chum Guylaine et moi». Elle se doutait bien que la Guylaine en question, c’était Guylaine Tremblay! (rires) 

G.: Nous désirions une série sur l’amitié et la solidarité féminines, avec des rôles différents de Marie Lamontagne d’Unité 9 et d’Élaine Cadieux dans L’auberge du chien noir.  

J.: Lorsque les auteurs sont arrivés avec l’idée d’un road trip, on a trouvé ça génial! C’est le fun de suivre ces amies sur les routes du Québec! Elles vivent 24 heures sur 24 dans un Winnebago et traversent une multitude de péripéties ensemble, parce que, oui, la vie peut être excitante et remplie d’aventures et de rebondissements pour les femmes de 50 ans! 

Grâce à ce tournage, vous avez visité plusieurs endroits au Québec! 

J.: Oui. On a vu l’Archipel-de-Mingan, Havre-Saint-Pierre, Sept-Îles, Les Escoumins, Grandes-Bergeronnes, Chicoutimi, les Laurentides... C’est fou comme le Québec regorge d’endroits magnifiques!  

G.: Tourner aux quatre coins du Québec nous a permis de développer rapidement une superbe chimie entre les membres de la production. Une fois la journée de tournage terminée, au lieu de retourner chacun chez nous, on allait souper ensemble dans le seul restaurant du coin! 

J.: Le soir, à l’hôtel, Guylaine et moi travaillions nos scènes en sirotant un petit verre de vin. Ça nous permettait d’arriver avec une proposition claire sur le plateau le lendemain matin. Chaque jour, on se disait qu’on était bien chanceuses de travailler ensemble sur un aussi beau projet.  

Chaque épisode du Phœnix débute par un retour en arrière au cours duquel on voit les personnages de Murielle et de Louise à un plus jeune âge. Rose Choinière interprète Murielle, et Romane Martins, Louise.

Photo : Patrick Seguin, TVA Publications

Chaque épisode du Phœnix débute par un retour en arrière au cours duquel on voit les personnages de Murielle et de Louise à un plus jeune âge. Rose Choinière interprète Murielle, et Romane Martins, Louise.

Qui est Louise Lussier? 

«Louise est célibataire depuis longtemps. C’est une fille pleine de potentiel qui a de la difficulté à canaliser son énergie. Le fait qu’elle soit sur le mimosa de bonne heure le matin ne l’aide pas à prendre sa vie en main. Elle décide de partir en véhicule récréatif pour mener une quête bien personnelle. Nous découvrirons la raison de son départ au cours des premiers épisodes», explique Guylaine Tremblay. 

Qui est Murielle Prud’homme? 

«Murielle mène la vie rêvée. Son mari et elle travaillent tous les deux comme agents d’immeubles et obtiennent beaucoup de succès. Très à l’aise financièrement, ils possèdent une superbe maison, font leur voyage à Punta Cana chaque année... mais la routine du quotidien commence à peser à Murielle: elle a besoin d’évasion», raconte Josée Deschênes.  

Psitt! 

Photo : Patrick Seguin, TVA Publications

La série a longtemps porté le titre Winnebago pendant son ébauche. Or lorsque les auteurs ont nommé le véhicule récréatif à bord duquel les amies partent en road trip «Le Phœnix», ils ont du même coup trouvé le nom parfait pour leur série. C’est aussi une belle analogie avec la légende du phœnix, puisque ce périple permet en quelque sorte à Louise et à Murielle de renaître de leurs cendres. 

La bague de Guylaine retrouvée! 

Guylaine est bien reconnaissante envers le technicien qui a retrouvé sa précieuse bague.

Photo : Patrick Seguin, TVA Publications

Guylaine est bien reconnaissante envers le technicien qui a retrouvé sa précieuse bague.

Le matin de notre visite sur le plateau, Guylaine et Josée jouaient une scène de baignade. «À l’heure du dîner, je me suis rendu compte que j’avais perdu ma bague dans le lac! Il s’agit d’un bijou personnel que je prête à mon personnage de Louise. Il est impossible de trouver une autre bague pareille: je l’ai achetée en Chine! Il fallait donc absolument la retrouver, parce qu’on l’aperçoit dans plusieurs scènes de la série. Un technicien de plateau qui avait un masque de plongée dans son auto a sauté dans le lac... et l’a retrouvée. C’est mon héros du jour!»  

  • La série Le Phœnix sera diffusée au printemps 2020, à Séries+. 

À lire aussi

Et encore plus