Jean-Philippe Dion sensibilise les Québécois à la santé mentale | 7 Jours
/magazines/7jours

Jean-Philippe Dion sensibilise les Québécois à la santé mentale

Image principale de l'article Jean-Philippe Dion sensibilise les Québécois
Photo d'archives AGENCE QMI, MARIO BEAUREGARD

Jean-Philippe Dion a choisi de se tourner vers son compte Instagram pour passer un message important à propos de la santé mentale.

Ceux qui suivent Jean-Philippe Dion sur son compte Instagram ont certainement remarqué que dans les derniers jours, l'animateur s'est tenu bien occupé. En effet, à l'approche du retour de La vraie nature, on a pu le voir faire des allers-retours en train entre Montréal et Québec pour y donner des conférences à propos de la santé mentale.

Un peu plus tôt mardi, l'animateur s'est adressé aux 76 000 personnes qui le suivent sur sa page Instagram pour les sensibiliser sur le sujet. Le message tombe à point, car on est en pleine semaine de sensibilisation aux maladies mentales, qui se déroule à travers le Canada du 6 au 12 octobre.  



Dans une courte vidéo d'environ une minute, le producteur a mis en lumière l'importance de demander de l'aide, surtout pour ceux qui épaulent un proche:

«Salut tout le monde! Vous le savez peut-être, au cours des derniers jours, j'ai eu la chance d'aller donner des conférences à Montréal, à Québec, pour parler de santé mentale. Pis j'ai rencontré plein de gens qui font la différence. Des gens qui aident leur chum, leur blonde, leur femme, leur mari, qui ont des problèmes en santé mentale, et comme cette semaine, justement, c'est la semaine de la sensibilisation aux maladies mentales, j'ai envie que vous portiez un soin particulier aux gens qui vous entourent. Continuez à les aider, mais surtout, ne vous oubliez pas! C'est important de rester fort pour être capable d'aider les autres. Si vous avez besoin d'aide, le réseau «Avant de craquer» est là pour vous. Y a 39 associations à l'échelle du Québec. Alors, allez sur le avantdecraquer.com . Y a un numéro de téléphone aussi, c'est le 1-855-CRAQUER et vous allez pouvoir trouver plein de ressources pour vous aider à aider les autres», a dit celui qui est d'ailleurs porte-parole du réseau «Avant de craquer», qui fournit des ressources aux victimes collatérales de la maladie mentale.  

On se souvient que l'animateur s'était ouvert, il y a quelques années, à propos de la maladie mentale de sa mère. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus