L'affaire Éric Salvail en 10 dates importantes | 7 Jours
/misc

L'affaire Éric Salvail en 10 dates importantes

Image principale de l'article L'affaire Éric Salvail en 10 dates importantes
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Lundi, mardi et mercredi, Éric Salvail se soumet à son enquête préliminaire en ce qui a trait aux accusations auxquelles il fait face, soit d’avoir agressé sexuellement, harcelé et séquestré Donald Duguay. Ce dernier est sorti de l’anonymat en mars et il est le seul plaignant retenu dans cette affaire par le Directeur des poursuites criminelles et pénales. Éric Salvail est arrivé au Centre judiciaire Gouin vers 9 h et est demeuré silencieux malgré les nombreuses questions des médias sur place, dont notre journaliste.  

En attendant la suite, voici l’affaire Éric Salvail en 10 dates importantes. 

1) Les premiers témoignages et réaction d'Éric Salvail (18 octobre 2017)

Les témoignages de 10 personnes anonymes et une à découvert, le maquilleur et coiffeur Marco Berardini, ont été publiés dans La Presse+. Celles-ci ont reproché à Éric Salvail soit de leur avoir fait des avances sexuelles insistantes, soit d’avoir exhibé ses parties intimes ou encore elles ont été témoins d’actes déplacés. La plupart du temps, les gestes auraient eu lieu dans un contexte professionnel. Après la parution de l’article, les commanditaires associés à l’animateur et ses productions de même que les diffuseurs d’Éric et les fantastiques (Rouge fm) et d’En mode Salvail(V) n’ont pas tardé à mettre fin à leurs engagements avec lui. Le principal intéressé a réagi sur sa page Facebook: «Je vous avoue être fortement ébranlé par les propos publiés ce matin. J’aborde cette situation avec énormément d’empathie pour tous ceux et celles à qui j’aurais pu causer un malaise ou quelque forme de préjudice que ce soit. Je n’ai jamais eu l’intention d’indisposer quiconque. En pareilles circonstances, j’ai la chance d’avoir le soutien de mes proches, de mes collègues et de mon conjoint. Je choisis donc de prendre une pause professionnelle de quelques jours. Une pause qui me permettra de faire le point sur les événements».

Le jour suivant, il a publié sur Facebook une autre déclaration disant qu'il se retirait pour une durée indéterminée. «J’ai du travail à faire. Pour vrai. Peu importe quand, comment et dans quelles circonstances j’ai souvent agi de manière inappropriée, j’ai la responsabilité de ces comportements déplacés. Un peu comme un alcoolique peut consulter pour ne plus avoir de consommation déviante et pour comprendre celle-ci autant que ses conséquences, c’est ce que je dois faire pour mes propres comportements avec des spécialistes en la matière.» 

 

Éric Carrière / Journal de Montréal



2) Répercussions sur ses collègues (24 octobre 2017)

Les membres de l'équipe d'En mode Salvail ont été remerciés par V, qui ne désirait plus être associé à l'animateur. Radio-Canada a aussi rompu ses liens d'affaires avec lui (pour Les échangistes). Éric a vendu ses actifs à Média Ranch, qui produisait à l’époque Les échangistes, Maripier! et Coup de foudre. 

3) En retrait en Floride (3 mars 2018)

Échos Vedettes publiait un article dans lequel on apprenait qu'Éric avait trouvé refuge dans son condo en Floride, avec son conjoint Martin Lemay, qui avait pris un long congé pour être à ses côtés. 

 

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI



4) Enquête terminée (8 mai 2018)

Le Service de Police de la Ville de Montréal a terminé son enquête sur l’affaire Éric Salvail et on apprenait qu’il y avait eu au total 12 plaintes contre l’animateur. Un seul plaignant peut finalement aller de l’avant. 

5) Recours pour salaires impayés (10 octobre 2018)

Une procédure a été déposée contre l'ex-producteur et il faisait face à un recours de plus de 720 000 $. D’ex-employés de l'émission En mode Salvail réclamaient une compensation pour des salaires impayés (par le biais de l’Alliance québécoise des techniciens et techniciennes de l'image et du son). 

 

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI



6) Griefs (19 décembre 2018)

Les griefs ont été portés devant l'arbitre Robert Côté. La réclamation incluait 116 techniciens. Le règlement n’a pas été rendu public. 

7) Arrestation (15 janvier 2019)

Éric a été arrêté suite à un mandat du Directeur des poursuites criminelles et pénales pour les trois accusations auxquelles il fera face concernant les faits survenus il y a plusieurs années. Il s’est présenté dans un poste de police puis relâché sur-le-champ avec promesse de comparaître le 15 février. 

8) Absence au Palais de justice de Montréal (15 février 2019)

Alors qu'il devait être formellement accusé devant la cour, Éric Salvail, qui était en droit de ne pas être présent au palais de justice de Montréal, a brillé par son absence. Son avocat, Me Michel Massicotte, a demandé à ce que la procureure de la Couronne, Me Amélie Rivard, lui transmette de la preuve supplémentaire. Une autre audience a donc dû être fixée quelques semaines plus tard. 

 

Joël Lemay/AGENCE QMI



9) Donald Duguay sort de l'ombre (19 mars 2019)

La seule présumée victime dont la plainte a été retenue est sortie de l’ombre dans les médias. Donald Duguay a expliqué publiquement que les dénonciations dans la foulée du mouvement #MoiAussi avaient réveillé en lui des souvenirs de son agression. Il a confié avoir subi un choc post-traumatique et fait savoir qu’il désirait aujourd’hui obtenir justice pour les souffrances que cet épisode de sa vie lui auraient causé.  

10) Date fixée pour l'enquête préliminaire (27 mars 2019)

L’animateur et producteur ne s’est toujours pas présenté à cette audience en mars. L'enquête préliminaire a alors été fixée au 30 septembre, ainsi que les 1er et 2 octobre. Se devant d’y assister, Éric Salvail était bien présent lundi le 30 septembre. 

À lire aussi

Et encore plus