Toute la vie | Une vérité qui dérange | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Toute la vie | Une vérité qui dérange

Mardi le 1er octobre à 20 h, Radio-Canada

Si Anaïs (Cassandra Latreille) est pleine d’espoir quand elle découvre l’école, Tommy (Thomas Delorme) est loin d’être aussi enthousiaste.
Photo : Véro Boncompagni

Si Anaïs (Cassandra Latreille) est pleine d’espoir quand elle découvre l’école, Tommy (Thomas Delorme) est loin d’être aussi enthousiaste.

Tommy accompagne Anaïs à l’école Marie-Labrecque. Tina et Christophe répondent à leurs questions et, pour la première fois, Tommy a l’occasion de dire ce qu’il pense. En sortant de l’école, Anaïs sera-t-elle prête à prendre sa décision? Entre-temps, Quentin accepte de rendre visite à Edwidge. 

Anaïs est toujours à Montréal, et Tommy est récemment venu l’y rejoindre. Il est évident que, malgré leur jeune âge, ils s’aiment réellement et qu’ils ont envie d’être ensemble, quoi qu’en pensent leurs parents. Anaïs a promis à sa mère de réfléchir sérieusement à toutes les options qui s’offrent à elle. Elle a rencontré l’amie de sa sœur, qui lui a parlé d’avortement, mais la jeune fille a exprimé très clairement son envie de garder l’enfant. Lorsqu’elle a entendu parler de l’école Marie-Labrecque, il lui a semblé que c’était la meilleure option. Elle s’y rend pour la première fois et rencontre Tina et Christophe. 

Pendant leur entretien avec le jeune couple, Tina et Christophe (Hélène Bourgeois Leclerc et Roy Dupuis) se chargent de remettre les pendules à l’heure.

Photo : Véro Boncompagni

Pendant leur entretien avec le jeune couple, Tina et Christophe (Hélène Bourgeois Leclerc et Roy Dupuis) se chargent de remettre les pendules à l’heure.

 

Christophe (Roy Dupuis)

Véro Boncompagni-2019

Christophe (Roy Dupuis)

Rien n’est simple 

C’est confiante et certaine que l’école Marie-Labrecque est ce qu’il lui faut qu’Anaïs sonne à la porte. «Tommy l’accompagne à la visite. Je tiens beaucoup à ce qu’on montre que, malgré leur jeune âge, ils font une démarche conjointe», souligne Danielle Trottier, l’autrice de la série. «Dès qu’Anaïs arrive à l’école, elle se sent à l’aise dans cet univers; ça lui parle! Elle voit des filles enceintes, comme elle. Tommy, au contraire, n’aime rien de ce qu’il voit», ajoute-t-elle. 

S’il n’en tenait qu’à Anaïs, elle entrerait probablement tout de suite dans l’école. Tina lui rappelle toutefois que l’établissement ne pourra l’admettre sans l’accord de ses parents. Selon la jeune fille qui semble déjà convaincue, ce ne sera pas un problème. Or, les deux intervenants lui font comprendre que rien n’est aussi simple. «Les adolescents se retrouvent devant Christophe, un expert en écoute. C’est évident pour Tina et lui qu’Anaïs a un fort ascendant sur Tommy. Ils décident donc de les séparer. Christophe entraîne Tommy à l’écart et, pour la première fois, ce dernier a l’occasion de dire ce qu’il pense de la grossesse d’Anaïs et de quelle manière il voit les choses. C’est un moment très important», révèle Danielle Trottier.  

Conflits 

De nouveaux conflits éclatent à la suite de la rencontre, et Anaïs comprend que faire son choix sera plus compliqué que prévu: une véritable réflexion doit se faire. L’adolescente est-elle prête à aller à l’encontre de l’opinion de ses parents, de sa sœur, et même de son chum? «Nous verrons jusqu’où elle est prête à aller. La pression devient encore plus forte sur elle. Elle a beau se croire forte, à un moment donné, elle va frapper un mur», annonce l’autrice.  

Entre-temps, au village, la tension monte entre Rodge et Luc. Celui-ci a découvert que Tommy est allé rejoindre Anaïs à Montréal. Lorsqu’il appelle son fils pour lui demander de rentrer à la maison, c’est Anaïs qui répond, et elle l’envoie promener. «Luc ne l’accepte pas et il va voir Rodge pour lui dire ce qu’il pense de sa fille. C’est la première fois que les deux familles sont opposées l’une à l’autre, et les choses vont dégénérer.» 

Du soutien pour Edwidge  

Edwige (Naïla Victoria Louidort-Biassou) reçoit enfin une visite réconfortante.

Photo : Véro Boncompagni

Edwige (Naïla Victoria Louidort-Biassou) reçoit enfin une visite réconfortante.

Christophe se désole de voir qu’Edwidge, qui n’a plus ses parents, a perdu le soutien de sa tante. Il tente de convaincre Quentin, le père du bébé, de venir rendre visite à l’adolescente. La visite de ce dernier nous en apprendra plus sur l’histoire de cette jeune fille réservée. Quant à Nico, le cuisinier, il découvre qu’il manque un couteau dans la cuisine. «Cet épisode très chargé nous laisse sur des inquiétudes par rapport à une des filles», annonce l’autrice. S’agit-il d’Anaïs, d’Edwidge ou de Jolène, qui est sur le point de rencontrer le garçon avec qui elle échange des photos? 

Nico (Gabriel d’Almeida Freitas) s’aperçoit qu’un couteau a disparu de la cuisine. Qui l’a pris, et pourquoi?

Photo : Véro Boncompagni

Nico (Gabriel d’Almeida Freitas) s’aperçoit qu’un couteau a disparu de la cuisine. Qui l’a pris, et pourquoi?

On n’a encore rien vu! 

Toute la vie nous permet de découvrir plusieurs jeunes comédiennes et comédiens de talent. Cassandra Latreille, qui incarne Anaïs, se distingue particulièrement. «Vous la trouvez bonne? Vous n’avez encore rien vu... Les autres filles sont jusqu’ici restées en retrait, mais elles auront toutes leur moment. Elles sont toutes excellentes», affirme Danielle Trottier. 

À lire aussi

Et encore plus