Rencontre | Tom Selleck, de blue bloods | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Rencontre | Tom Selleck, de blue bloods

«Les Reagan se chicanent comme toutes les familles»

Image principale de l'article Tom Selleck, de blue bloods
Photo : Getty Images

À 74 ans, l’interprète du patriarche de Blue Bloods n’est pas près de prendre sa retraite et a toujours autant de plaisir à incarner Frank Reagan. TV Hebdo a eu le privilège de rencontrer Tom Selleck à New York.

Tom Selleck, Donnie Wahlberg, Bridget Moynahan, Will Estes, Len Cariou, Marisa Ramirez, Vanessa Ray et Lou Diamond Phillips dans une des fameuses scènes de souper de famille.

Photo : Getty Images

Tom Selleck, Donnie Wahlberg, Bridget Moynahan, Will Estes, Len Cariou, Marisa Ramirez, Vanessa Ray et Lou Diamond Phillips dans une des fameuses scènes de souper de famille.

Au Québec, la neuvième saison de Blue Bloods vient de commencer. Comment expliquez-vous la longévité de la série?

Je pense que Blue Bloods a du succès parce que, bien plus qu’une série policière, c’est l’histoire d’une famille qui a ses problèmes. Ce que les gens aiment le plus, ce sont les scènes de repas de famille. C’est Leonard Goldberg (le producteur de Blue Bloods) qui a eu l’idée d’introduire ces scènes dans la série. Au début, je pensais que CBS (la chaîne qui diffuse Blue Bloods aux États-Unis) allait les couper, mais Leonard a insisté pour que cela devienne un élément moteur de la série. Les meilleures scènes de repas de famille sont celles où les Reagan se chicanent. Ils se disputent, comme toutes les familles, et on espère qu’ils vont se serrer la main à la fin. Ce qui tient le public en haleine, ce n’est pas de voir Danny (Donnie Wahlberg) ou un autre Reagan en danger, mais plutôt de se demander si les membres du clan réussiront à rester unis malgré leurs différends. C’est le véritable enjeu.

Photo : Séries +

À ce propos, les relations entre Frank et sa fille Erin (Bridget Moynahan) s’annoncent tendues dans la neuvième saison...

Erin a reçu une promotion et a pris du galon au sein du Bureau du procureur, ce qui ne manquera pas de créer des tensions avec Frank. Je déteste me chicaner avec Bridget, parce que c’est une actrice que j’adore, mais c’est amusant de jouer avec elle, et l’évolution de la relation entre le père et la fille est vraiment intéressante à suivre.

Avec Bridget Moynahan, l’interprète d’Erin.

Photo : Getty Images

Avec Bridget Moynahan, l’interprète d’Erin.

À la fin de la saison dernière, Jamie et Eddie (Will Estes et Vanessa Ray) ont annoncé leurs fiançailles. Ça signifie que les Reagan accueilleront un nouveau membre à leur table. Qu’en pensez-vous?

C’est tout un événement! À l’annonce des fiançailles de Jamie et Eddie, Frank n’a pas pu s’empêcher de leur demander: «Vous savez que ça veut dire que vous ne pouvez plus patrouiller ensemble?» Ce qui n’est vraiment pas une façon de dire «Félicitations!» (rires) Donc, Frank n’est pas forcément très emballé par la perspective d’accueillir une nouvelle personne à table. Mais Vanessa est géniale dans le rôle d’Eddie.

Amy Carlson (l’interprète de Linda Reagan, personnage qui a disparu après la septième saison) vous manque-t-elle toujours?

Bien sûr! Pendant sept ans, elle s’est assise à ma gauche, à table. Elle a laissé un grand vide.

Si Blue Bloods venait à s’arrêter — ce que je ne vous souhaite pas —, pourriez-vous prendre votre retraite? 

Non, ce n’est pas prévu. J’aime trop travailler et je n’ai pas encore fini de payer mon hypothèque! La seule chose que je ne veux pas faire, c’est des publicités pour des crèmes contre les hémorroïdes! (rires) 

Si vous deviez jouer un nouveau rôle au petit écran, dans quel genre de série serait-ce?

J’ai toujours été attiré par les séries qui se concentrent plus sur des personnages que sur des intrigues. C’était déjà le cas de Magnum, qui s’appuyait sur un personnage fort. Ce n’était pas une émission sur une Ferrari ou sur deux dobermans... Mais les séries de ce genre sont de plus en plus rares aujourd’hui sur les grandes chaînes américaines du câble. 

Que pensez-vous de la nouvelle mouture de Magnum?

On me demande souvent si je me sens offensé par ce remake, mais je ne vois pas les choses comme ça. Ma série a connu beaucoup de succès à l’époque. J’en suis très reconnaissant. Je souhaite maintenant à la nouvelle équipe de connaître la même réussite avec ce remake, qui est finalement très différent de la série d’origine. 

Pourriez-vous faire une petite apparition dans ce Magnum?

Non. Ce n’est pas ma série et je ne veux pas faire «un coup». Je pense qu’on n’a pas besoin de moi pour faire marcher cette production. Je préfère me concentrer sur Blue Bloods.

► La neuvième saison de blue bloods est présentée le mardi à 20 h, à séries+.

À lire aussi

Et encore plus