Dans les coulisses de ... Studio G | 7 Jours
/news/reportages

Dans les coulisses de ... Studio G

Image principale de l'article Dans les coulisses de ... Studio G

Maripier Morin avait promis de faire de sa nouvelle émission une grande fête, à l’image de chacun de ses invités. Mission accomplie avec cette première émission haute en couleur et en émotion consacrée à Charles Lafortune. L’animatrice a réuni famille, amis et collègues pour lui donner une grosse dose d’amour, sans oublier quelques taquineries au passage!

Le plaisir d’abord! 

Pour cette première de Studio G, Maripier Morin n’avait qu’un seul but: faire plaisir à son invité! «En fait, mon objectif était d’abord de passer à travers l’enregistrement sans que mon cœur s’arrête, puis de faire plaisir à mon invité. (rires) Sincèrement, je n’ai jamais été aussi nerveuse sur un plateau de tournage, pas même lors de l’animation en direct de la Soirée Artis. Heureusement, Charles Lafortune était parfait comme premier invité. On sait qu’il a un grand cœur, mais on en aura une fois de plus la preuve grâce aux témoignages de ses proches. Avoir les membres de sa famille sur le plateau nous permet de découvrir Charles sous un nouvel angle. Comme le public québécois, je le connais depuis des années, mais j’ai appris une tonne de choses sur lui grâce à Studio G, comme le fait qu’il est un fils à papa, qu’il est souvent en retard ou encore qu’il tripe solidement sur son gazon. (rires)»

«Avec Charles comme premier invité de Studio G, je me sentais en confiance. Je le considère comme mon grand frère télévisuel depuis que je l’ai côtoyé à La Voix Junior», explique Maripier.

Photo : Éric Myre, TVA Publications

«Avec Charles comme premier invité de Studio G, je me sentais en confiance. Je le considère comme mon grand frère télévisuel depuis que je l’ai côtoyé à La Voix Junior», explique Maripier.

Laisser entrer l’amour 

En mettant les pieds à TVA, Charles Lafortune croyait qu’il venait enregistrer une promo pour La Voix. «J’étais loin de me douter que le studio G était rempli des membres de ma famille, d’amis, de collègues et de spectateurs. Quelle belle surprise! Quoique, les premières minutes, j’étais quasiment gêné de recevoir autant d’attention. Puis, à un moment donné, j’ai tout simplement décidé de me laisser aller, de recevoir cette grosse dose d’amour et d’apprécier au maximum la belle soirée. Ce qui m’a le plus surpris, c’est quand Maripier a interviewé mes parents. Ils assistent aux enregistrements de La Voix, ils ont l’habitude d’être dans la foule, mais pas d’être devant les caméras. Je trouve qu’ils ont bien fait ça!» 

«Récemment, Charles est venu souper à la maison. Comme nous venons de déménager, la conversation tournait autour de ça. Il ne se doutait pas qu’on lui réservait une surprise! D’ailleurs, il est resté bouche bée lorsqu’il nous a aperçus sur le plateau de Studio G», dit sa mère, Danielle, ici accompagnée du papa de Charles, Gilles, et de sa sœur, Mélanie.

Photo : Éric Myre, TVA Publications

«Récemment, Charles est venu souper à la maison. Comme nous venons de déménager, la conversation tournait autour de ça. Il ne se doutait pas qu’on lui réservait une surprise! D’ailleurs, il est resté bouche bée lorsqu’il nous a aperçus sur le plateau de Studio G», dit sa mère, Danielle, ici accompagnée du papa de Charles, Gilles, et de sa sœur, Mélanie.

Des parents bien fiers! 

Danielle et Gilles Lafortune, les parents de Charles, étaient heureux de participer à Studio G. «Il s’agit de ma première apparition à la télévision. Je suis moins nerveux que ma femme, mais elle est plus à l’aise que moi devant les caméras», confie papa Gilles. Sa femme ajoute: «Il y a plusieurs années, je présentais la chronique “Les questions de ma mère”, à l’émission Tôt ou tard, animée par Charles. J’ai aussi participé à un spécial fête des Mères avec mon fils, dans une émission animée par André Robitaille. J’ai donc une petite expérience devant les caméras. Même si ça m’énerve un peu d’être devant les lentilles, j’aime ça. Il faut croire que Charles tient ça de moi!» 

Photo : Éric Myre, TVA Publications

La playlist de Charles 

L’atmosphère est à la fête sur le plateau de Studio G, et ce, même pendant les pauses! En effet, un DJ profite de ces instants pour fait jouer la musique préférée de l’invité. Ce soir-là, on a pu entendre I Was Made for Lovin’ You, We Are Family, Vintage à l’os et Je t’aime

«Je n’ai jamais été aussi nerveuse sur un plateau de tournage.» -Maripier

Photo : Éric Myre, TVA Publications

«Je n’ai jamais été aussi nerveuse sur un plateau de tournage.» -Maripier

Un décor mobile 

Les émissions de Studio G sont enregistrées entre deux blocs de Révolution. Le décor circulaire de la compétition de danse a donc été démonté pour installer celui de Studio G, et il sera ensuite remonté pour enregistrer la suite de la compétition de danse.     

Photo : Éric Myre, TVA Publications

Le grand cœur de Charles 

Mathieu Gratton a côtoyé Charles Lafortune dans le cadre des enregistrements du docuréalité Autiste, bientôt majeur. «L’équipe de Studio G m’a donné carte blanche, alors j’ai décidé de rendre un court hommage à Charles Lafortune. Ce gars-là possède un cœur immense. Il n’y a pas deux Charles Lafortune: l’homme que vous voyez à la télé, c’est celui qu’il est dans la vie!» 

«Lorsque j’anime une émission de télévision, j’ai un petit rituel: je jase avec les invités avant l’enregistrement. Comme il s’agissait d’une surprise pour Charles Lafortune, impossible de lui parler avant! Mais j’ai pu parler à Sophie Prégent dans les coulisses, puisqu’elle était dans le coup!» explique Maripier.

Photo : Éric Myre, TVA Publications

«Lorsque j’anime une émission de télévision, j’ai un petit rituel: je jase avec les invités avant l’enregistrement. Comme il s’agissait d’une surprise pour Charles Lafortune, impossible de lui parler avant! Mais j’ai pu parler à Sophie Prégent dans les coulisses, puisqu’elle était dans le coup!» explique Maripier.

Garder le secret 

Sophie Prégent était dans le secret depuis plusieurs semaines. «Cet été, l’assistante de Charles m’a dit que l’équipe de Studio G l’avait contactée pour inviter mon chum à l’émission, mais que les dates proposées ne fonctionnaient pas avec son horaire. J’ai donc dit à Charles que Maripier Morin voulait l’inviter sur son nouveau show. Je ne brûlais pas de punch, puisque ça ne fonctionnait pas avec son agenda! Sauf que, par la suite, les dates d’enregistrement ont changé, et Charles était disponible. Comme il était persuadé que le dossier était clos, il ne se doutait de rien! Question de garder la surprise, j’ai dû user d’astuces pour pratiquer mon hommage à Charles en cachette à la maison!»

De collègues à amis 

Photo : Éric Myre, TVA Publications

Guy Jodoin a eu beaucoup de plaisir à taquiner Charles sur le plateau. «Charles et moi, ça fait des années qu’on se connaît! Avec le temps, nous sommes passés d’amis de travail à simplement amis. Et c’est justement ce que je suis venu lui dire ce soir, à travers quelques blagues bien sûr!» Guy a croisé Charles le jour même de l’enregistrement de Studio G. «Nous avons jasé lors du visionnement de la série Alerte Amber. À la fin de la projection, je lui ai dit: “On se revoit aux enregistrements du Tricheur à la fin de septembre!” Il ne se doutait pas qu’on allait se revoir bien avant... (rires)» 

Pas de temps mort pour Maripier, qui peaufine ses interventions pendant qu’elle se soumet à des retouches maquillage.

Photo : Éric Myre, TVA Publications

Pas de temps mort pour Maripier, qui peaufine ses interventions pendant qu’elle se soumet à des retouches maquillage.

Psitt!

Soyez au rendez-vous pour découvrir quelle chanteuse a accepté de modifier les paroles d’un de ses gros hits simplement pour faire rire Charles Lafortune!
 

Le saviez-vous? 

• Le studio G est un endroit mythique à TVA. Plusieurs émissions marquantes du petit écran y ont été tournées, dont Épopée rock, Peau de banane, Histoires de filles, Le cœur a ses raisons, Annie et ses hommes, Destinées et, plus récemment, Révolution

• Le tournage de l’émission dure deux heures et demie.  

• L’animatrice ne porte qu’un look par émission. «Maripier déteste les essayages. En moins de cinq minutes, c’est réglé. Bien souvent, elle choisit le premier look qu’elle a enfilé!» explique son styliste et gérant, Patrick Vimbor. 

• Maripier est très impliquée dans Studio G. Elle a, par exemple, elle-même choisi ses invités. 

• Chaque émission exige six semaines de recherches et une vingtaine d’entrevues avec l’entourage des invités. Tout ça, dans le plus grand secret! 

• Question de se préparer à animer Studio G, Maripier a enregistré un pilote. Cette émission, dont l’invité était Simon Olivier Fecteau, ne sera jamais diffusée.

Photo : Éric Myre, TVA Publications

 

Studio G, dès le dimanche 22 septembre à 20 h 45, à TVA.  

 

À lire aussi

Et encore plus