François Morency: de bons souvenirs de son père | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

François Morency: de bons souvenirs de son père

Image principale de l'article De bons souvenirs de son père
Photo : Sebastien St-Jean, TVA Publications

François Morency n’avait pas encore terminé l’écriture de la deuxième saison de Discussions avec mes parents (diffusée le lundi à 19 h 30, à Radio-Canada) quand son père est décédé, le 2 février, à l’âge de 90 ans. Quand on lui a demandé si ce triste événement avait teinté son écriture, il a répondu: «Non, dans le sens que la série, c’est une photo de mes parents à une autre époque, quand ils étaient en santé mentalement et physiquement.» L’humoriste, auteur et comédien garde en mémoire de bons souvenirs de son paternel. «Le deuil, c’est un long processus. Quand on perd quelqu’un qui a marqué notre vie, on y pense pour le reste de nos jours. Des fois, on y pense avec un sourire, et des fois, c’est plus difficile. C’est le prix à payer pour avoir eu des gens extraordinaires dans sa vie. Ils vont rester en nous; c’est ainsi qu’ils restent vivants, par les souvenirs qu’ils ont laissés aux gens qu’ils ont croisés. J’ai 90 % de bons souvenirs de mes parents et un 10 % plus difficile, parce que la fin de la vie est plus difficile avec la maladie. Toutefois, je me concentre sur les moments où ç’a été le fun. Pour maman, qui a 91 ans, physiquement et mentalement, c’est un peu plus dur. Elle est dans un CHSLD dans la région de Québec depuis plusieurs mois», dit-il. Par ailleurs, François Morency aura un automne bien rempli, alors qu’il enregistrera dès novembre la troisième saison d’Ouvrez les guillemets, à voir à l’hiver 2020 à Radio-Canada. 

À lire aussi

Et encore plus