Les 5 meilleurs remerciements de la soirée du Gala des 34es prix Gémeaux | 7 Jours
/television/nouvelles

Les 5 meilleurs remerciements de la soirée du Gala des 34es prix Gémeaux

Image principale de l'article Les 5 meilleurs remerciements de la soirée
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Dans les galas, on se souvient toujours des gagnants, mais surtout de leurs discours de remerciement.   

Parfois drôle, parfois émouvant (et parfois même les deux à la fois), voici les discours qui auront été les plus marquants, durant la soirée du Gala des 34es prix Gémeaux.
Florence Longpré  

JOEL LEMAY/AGENCE QMI


«Papa, tu m'as dit: “Yes, on se voit à la télé demain!” Évidemment, je te vois pas. J'étais tellement un enfant bizarre. Merci de m'avoir laissée dessiner sur mes murs, j'en ai fait un métier. Je t'aime, je te dois tellement. Merci, maman. [...] J'ai envie de dire: c'est notre télé, pis c'est le fun quand on est tous dedans.»
  


Fabien Cloutier  

JOEL LEMAY/AGENCE QMI



«Je suis allé à la chasse hier, je me suis dit: “tout va bien aller”. Là je suis ici, je suis nerveux, j'ai mon papier. [...] Tourner 30 jours sur 30, ça donne pas beaucoup le temps de faire un rôti de palette ou de plier le linge. Merci à ma femme de comprendre ça. Et merci à mes fils de comprendre mon absence.»
  


Marie-Ève Janvier  

JOEL LEMAY/AGENCE QMI


«Le cœur me débat. C'est vraiment spécial, on fait un métier où on est chanceux, on reçoit beaucoup d'amour. [...] Celui-là me touche sincèrement.»

  

Claude Legault  

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

«Merci de m'avoir offert un rôle comme ça. J'ai souvent joué les justiciers... de jouer un assassin, ça m'a sorti de ma zone de confort. [...] J'ai jamais eu la chance de faire l'école de théâtre. J'aurais aimé, mais j'ai pas pu. Mais j'ai rencontré la LNI. Robert Gravel aurait eu 75 ans, j'ai une pensée pour lui, mais aussi pour Yvon Leduc, qui se bat pour sa vie. Tous ses enfants d'impro pensent à lui.»
  

Ève Landry  

JOEL LEMAY/AGENCE QMI


«Je vais prendre un petit deux secondes pour vous regarder. Ça fait 26 ans que j'attend ça. [...] Guylaine, te cotôyer sur une base régulière, en début de carrière, ça fait une base solide. Tu es une femme d'exception, je t'aime. [...] Papa, maman, si j'avais pas vu dans vos yeux qu'il se passait quelque chose quand je faisais des sketchs, j'aurais arrêté d'en faire.»

 

À VOIR AUSSI:  

À lire aussi

Et encore plus